Baisse de la réduction d’ISF pour investissement PME

La réduction d’ISF (impôt sur la fortune) accordée pour les investissements dans les PME devrait passer de 75 à 50% du montant de l’investissement en 2011.

Actuellement, pour tout investissement dans des PME, directement ou via une holding, un contribuable peut déduire 75% de la valeur de son investissement de son impôt sur la fortune dans la limite de 50.000 euros (NB : dans le cas d’un investissement via un fond d’investissement le taux est de 50% du montant, dans la limite de 20.000 euros).

A compter de 2011, si l’amendement est adopté à l’Assemblée Nationale ce qui est fort probable, un contribuable ne pourra plus déduire que 50% de son investissement au lieu de 75%.
Le député Gilles Carrez, qui est à l’origine de cet amendement, justifie la réduction de ce taux par le fait que le taux de 75% incitaient les montages abusifs pour profiter au maximum du système.

Il reste à espérer que cette réduction sensible n’entrainera pas une baisse des investissements des contribuables dans les PME françaises.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Alle Kommentare einsehen