Guides
Comparatifs
Alexandre
Alexandre
7 janvier 2014

Barème de l’impôt sur le revenu 2014

Après avoir été gelé pendant deux ans, le barème de l’impôt sur le revenu 2014 sera revalorisé de 0,8% ce qui devraient permettre à certains contribuables de rester non imposables ou de ne pas changer de tranche, ce qui avait été le cas notamment l’an passé où de nombreux foyers se sont vus dans l’obligation de payer plus d’impôt sur le revenu ou d’en payer tout court, sans pour autant gagner plus.

Trouver les meilleures banques en ligne n’est pas toujours facile. C’est pour cela que nous avons compilé un comparatif détaillé.

Barème de l’impôt sur le revenu 2014

Grâce à cette revalorisation de 0,8%, les tranches du barème de l’impôt sur le revenu 2014 portant sur les revenus perçus en 2013 sont revues à la hausse et s’établissent désormais comme suit :

Tranche de revenu net en 2013Taux d’imposition
De 0 à 6.011 euros0%
De 6.012 à 11.991 euros5,5%
De 11.992 à 26.631 euros14%
De 26.632 à 71.397 euros30%
De 71.398 euros à 151.200 euros41%
Fraction supérieure à 151.000 euros45%

Plus de justificatifs pour certaines dépenses ouvrant droit à un crédit ou une réduction d’impôt

A noter également que les contribuables n’auront plus à fournir les justifications de certaines dépenses ou investissements leurs permettant de bénéficier d’un crédit ou d’une réduction d’impôt.
Sont concernés : les cotisations versées à des syndicats, les dons à des associations, les dépenses d’équipements de l’habitation principale en faveur de l’aide aux personnes, les investissements liés au développement durable, l’emploi d’un salarié à domicile et les cotisations versées aux associations syndicales chargées du défrichement forestier.
Toutefois, les pièces justificatives de ces dépenses doivent être conservées puisque les services des impôts pourront les réclamer aux contribuables afin qu’ils justifient que ces dépenses sont réelles.



Commentaires (0)


Laisser un commentaire