Déficit de la Sécurité sociale supérieur aux prévisions

Le déficit de la Sécurité sociale sera plus élevé que prévu en 2014, et pas de quelques euros mais de 2 milliards !
Le gouvernement tablait sur un déficit de la Sécurité sociale de 9.6 milliards d’euros pour 2014, mais celui-ci sera finalement de 11.7 milliards, soit 2.1 milliards d’euros de plus que prévu.

Le déficit de la Sécurité sociale dérape

Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales, s’est voulue rassurante, constatant que le déficit s’était réduit par rapport à 2013 où il avait atteint 12,5 milliards d’euros. Une bien légère consolation, car les 2 milliards d’euros non prévus représentent une somme importante, non financée, et qui ne va pas améliorer la situation de la Sécurité sociale.
De quoi augmenter encore un peu plus l’encourt de dette que doit rembourser la caisse d’amortissement de la dette sociale (CADES) qui, rappelons le, le fait via la CSG et la CRDS qui pourraient donc bien être augmentées dans les prochains mois si on veut essayer d’atteindre l’équilibre qui est prévu pour 2017 mais ne pourra, au mieux, pas être atteint avant 2019.

Une mauvaise nouvelle de plus pour le gouvernement qui vient également d’annoncer que l’expatriation fiscale ne baissait pas ce qui n’arrange pas non plus les recettes fiscales de cette année ni celle de l’an prochain.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Alle Kommentare einsehen