Défiscalisation LMNP : la dernière niche

A l’heure où les solutions de défiscalisation se réduisent de plus en plus et où leurs avantages fiscaux sont de plus en plus minimes, la défiscalisation LMNP semble bien être une des rares solutions qui parvient tirer son épingle et du coup est l’un des rares dispositifs de défiscalisation digne d’intérêt.

La défiscalisation LMNP

Bien plus rentable que la loi Duflot qui est pourtant plus célèbre, le statut LMNP n’est connu que des spécialistes de la défiscalisation et des amateurs de montages fiscaux, le grand public n’étant, sans doute pas sans raison, informé par les médias et les gouvernements successifs que des lois de défiscalisation successives portant les noms de leur créateur (Demessine, De Robien, Scellier, Duflot…).

Le statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP) permet de mettre en location un logement meublé, que l’on trouve essentiellement dans des résidences pour étudiants ou pour personnes âgées ainsi que dans les résidences de tourisme ou d’affaires. Il est d’ailleurs possible de conclure un bail commercial pour la gestion et la location de son bien à une société spécialisée dans le domaine, ce qui garanti le loyer pour la période fixée et vous décharge de toute contrainte locative.

Le statut LMNP permet de bénéficier du régime micro-BIC, qui offre une relative simplicité déclarative et permet de bénéficier d’un abattement forfaitaire de 50% du chiffre d’affaires pour obtenir le montant du bénéfice imposable. L’investisseur pourra également opter pour le régime BIC normal lui permettant alors de déduire les réelles charges (intérêts d’emprunt et charges liées au logement notamment).

Bien évidemment il existe quelques règles à respecter pour pouvoir bénéficier du statut LMNP, notamment un plafond de revenus annuels issus de la location qui ne doivent pas dépasser 23.000 euros et ces revenus locatifs doivent représenter moins de 50% des revenus globaux, faute de quoi il faudra alors opter pour le statut de loueur en meublé professionnel (LMP) qui est tout aussi intéressant, voire m^me plus, mais oblige à répondre à des critères précis.

Enfin on constate que les logements meublés se louent plus chers que les logements nus, ce qui permet de bénéficier d’une rentabilité annuelle de l’ordre de 5 à 6%. Ce qui, combiné aux avantages fiscaux, donne au statut LMNP un avantage certains par rapport aux lois de défiscalisation grand public dont le taux de rendement est généralement très bas.

La défiscalisation LMNP est donc une solution idéale pour se constituer un patrimoine immobilier de rapport, les revenus versés chaque mois couvrant la majeure partie voir l’intégralité des mensualités de l’éventuel crédit souscrit pour l’acquisition du bien.

Bien évidemment, il conviendra de choisir à la fois le type et l’emplacement du bien en fonction de l’offre et de la demande et de veiller à bien choisir l’éventuel gestionnaire à qui sera confiée la location et la gestion de votre bien.
Qui plus est, une simulation en LMNP s’avèrera nécessaire pour chaque projet afin de vérifier la rentabilité.

Pour en savoir plus sur le LMNP n’hésitez pas à contacter des professionnels de la défiscalisation.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Alle Kommentare einsehen