Guides
Comparatifs
Alexandre
Alexandre
22 octobre 2013

Durcissement du malus auto en 2014

Les députés ont adopté un durcissement du malus automobile à compter du 1er novembre 2013. Et vu les seuils autant dire qu’il n’y aura bientôt plus que du malus et pas de de bonus.

Tu te demandes quelle est la meilleure banque en ligne ? La réponse est sur notre comparatif.

Hausse du malus auto en 2014

Dans le cadre de la loi de finances 2014, les députés ont adopté les nouveaux montants des bonus et malus auto qui seront en vigueur à compter du 1er novembre 2013.
Tout d’abord, le seuil pour subir un malus a été revu à la baisse, puisqu’en 2014 si vous achetez un véhicule émettant plus de 130 grammes de CO2 par kilomètre celui-ci se verra imposé un malus de 150 euros, alors qu’en 2013 le malus débutait à 135g CO2/km.

Histoire d’en rajouter un peu, le montant des malus est fortement revu à la hausse. Ainsi un véhicule émettant entre 140 et 145g de CO2/km malusé à hauteur de 100 € en 2013 le sera à hauteur de 250 € en 2014. Même si 150 euros de hausse cela reste modeste, cela fait quand même une hausse de 150% !
Toutes les tranches subissent donc une hausse plutôt substantielle du montant du malus.

Et coté bonus, on réduit aussi la voilure puisque seuls les voitures émettant entre 60 et 90g de CO2/km bénéficieront d’un bonus, qui en 2014 passera de 500 à 150 €.
Du coup, à part les voitures hybrides et électriques, il n’y aura quasiment plus de bonus, ce qui entrainera que de nombreux acheteurs de véhicules à vocation professionnelle ou familiale vont devoir régler des malus plus que consistant juste pour pouvoir exercer leur métier ou se déplacer.

Barèmes comparés 2013 2014 du malus automobile

Emission CO2 (g/km)Taxe 2013Taxe 2014
Moins de 1300 €0 €
De 130 à 1350 €150 €
De 135 à 140100 €250 €
De 140 à 145300 €500 €
De 145 à 150400 €900 €
De 150 à 1551000 €1600 €
De 155 à 1751500 €2200 €
De 175 à 1802000 €3000 €
De 180 à 1852600 €3600 €
De 185 à 1903000 €4000 €
De 190 à 2005000 €6500 €
Plus de 2006000 €8000 €

Il n’est pas certain que cette taxation des véhicules neufs soit une bonne nouvelle pour le marché français de l’automobile, qui aurait pourtant bien besoin d’une bouffée d’oxygène.
Qui plus est, les modèles échappant au malus sont quasiment tous les voitures diesel, dont on ne connait que trop l’incidence sur la santé publique, mais cela ne semble pas être une priorité…



Commentaires (0)


Laisser un commentaire