Jour de libération fiscale : les français seraient-ils les derniers ?

Comme chaque année, l’OCDE publie le montant des dépenses publiques et le produit intérieur brut (PIB) de chaque pays. Le pourcentage permet de définir le nombre de jours travaillés par chaque contribuable pour l’Etat et non pour lui.

Pour 2010, les dépenses publiques en France représenteront 56,9% du PIB, ce qui place le jour de libération fiscale le 28 juillet, un record jamais atteint. En 2009, le jour de libération fiscale était le 15 juillet, la fourchette habituelle étant entre le 10 et 17 juillet selon les années.

Tous les pays ne sont pas égaux. Ainsi aux Etats-Unis le jour de libération fiscale est le 9 avril 2010 (mais ils n’ont pas de système de sécurité sociale et doivent donc cotiser en plus). Au Canada, les contribuables ont commencé à travailler pour eux le 19 juin 2010.
Plus près de la France, le jour de libération fiscale etait le 8 juin 2010 en Belgique et le 30 mai 2010 au Royaume-Uni.
Parmi tous les membres de l’Union Européenne seule la Hongrie devrait faire pire que la France, avec un jour de libération fiscale début août, quand tous les autres pays ont leur jour de libération fiscale en grande majorité en juin.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Alle Kommentare einsehen