Les prélèvements obligatoires à un niveau record

La politique fiscale du gouvernement atteint un paroxysme avec un taux de prélèvements obligatoires à 44,9% du PIB, le niveau le plus élevé jamais atteint au cours des 50 dernières années.
C’est ce que révèle le rapport annuel sur la situation et les perspectives des finances publiques de la Cour des comptes, qui souligne que malgré ces recettes fiscales le déficit public ne diminue quasiment pas puisque les économies réalisées sont trop faibles.

Niveau record des prélèvements obligatoires en 2014

Le rapport de la Cour des comptes souligne que jamais le niveau des prélèvements sociaux n’a été aussi élevé en France.
Le gouvernement ne parvient pas à réduire les dépenses publiques et a réussi à ne pas accroitre le déficit public grâce à une hausse des prélèvements obligatoires.
Ainsi, en points de PIB, les dépenses publiques sont passées de 55,9 en 2011 à 57,5 en 2014. Sur la même périodes les prélèvements obligatoires sont passés de 42,6 à 44,9.

Certes l’augmentation des prélèvements obligatoires est minime en 2014 par rapport à 2013 : 44,9% de PIB en 2014 contre 44,7 en 2013. Cela n’en reste pas moins une nouvelle hausse et un nouveau record.
En 55 ans, le taux de prélèvements obligatoires en pourcentage de PIB est passé d’à peine plus de 30% à presque 45%. 50 ans, 50% de hausse ???

evolution prelevements obligatoires

Les contribuables ont été fortement mis à contribution et l’avenir ne semble pas particulièrement rose.
En effet, l’Etat prévoit une baisses des prélèvements obligatoires sur 2016 et 2017, mais mineure. Et parallèlement le produit de l’impôt sur le revenu est prévu pour augmenter de 3,4% en 2015 par rapport à 2014 et ce malgré la suppression de la première tranche d’imposition et la baisse d’impôt accordée aux ménages modestes. Autant dire que les contribuables dans leur grande majorité vont continuer à participer toujours un peu plus au financement de l’Etat pour compenser les trop faibles économies réalisées.

Source : Cour des comptes : Situation et perspectives des finances publiques 2014 (format PDF)

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Alle Kommentare einsehen