Loueur professionnel : nouvelle définition à compter du 1er janvier 2009

La loi de finances pour 2009 modifie la définition de loueur professionnel.

A ce jour est qualifié de loueur professionnel toute personne inscrite en cette qualité au RCS et réalisant plus de 23.000 euros de recettes par an ou retirant de son activité de location plus de 50% de ses revenus.
A compter du 1er janvier 2009, il faudra désormais que les 3 conditions soient vérifiées. Ainsi pour obtenir le statut de loueur professionnel il faudra désormais, en plus d’être inscrit au RCS, réaliser au minimum 23.000 euros de recettes représentant plus de 50% des revenus. De plus, la proportion des sommes issues de l’activité de loueur ne s’apprécieront plus de manière isolée mais au niveau du foyer fiscal.

Les personnes ne pouvant bénéficier du statut de loueur professionnel ne pourront plus imputer leurs déficits qu’exclusivement « sur les revenus provenant d’une telle activité au cours de celles des dix années suivantes pendant lesquelles l’activité n’est pas exercée à titre professionnel » selon le VII de l’article 151 septies du code général des impôts de la loi n° 2008-1425 du 27 décembre 2008 de finances pour 2009 (J.O., n° 302, 28 déc. 2008).

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
älteste
neueste bewertet
Inline Feedbacks
Alle Kommentare einsehen
jeantin
jeantin
11 Jahre

la 3éme condition pour avoir le statut de LMP est que les recettes représent 50% des revenus QUESTION:estce que dans les revenus sont inclus les dividende d’actions ainsi que les plus values de cessation d’action

LEMOINE Guy
LEMOINE Guy
8 Jahre

Que se passe-t-il si le revenu passe une année sous la limite de 23K€ (perte temporaire d’un locataire par exemple)