Optimiser la fiscalité d’un investissement locatif à Paris

Réaliser un investissement locatif fiscalement optimisé voila ce dont tout contribuable soucieux de se créer des revenus additionnels pour sa retraite, ou même avant, doit chercher au détriment de programmes neufs commercialisés à la va-vite qui se révèlent parfois être la source d’ennuis financiers.

Investissement locatif fiscalement optimisé

Notre équipe a récemment rencontré la société CARRE PIERRE qui s’est spécialisée dans la recherche d’appartements localisés au cœur de Paris, là ou le marché immobilier offre le plus de sécurité tant au niveau des prix que du potentiel de plus-value à terme.
Le concept de la société est tout simplement de permettre à des investisseurs d’acquérir des biens immobiliers de forte qualité patrimoniale au cœur de la capitale tout en optimisant leur fiscalité.

CARRE PIERRE met son expertise au service des investisseurs expatriés ou tout simplement éloignés géographiquement de la Région Parisienne, leur permettant d’investir en toute confiance au cœur de Paris, un secteur aux qualités patrimoniales uniques qui offre une garantie de placement quasiment imbattable sur le long terme.
Et en grands spécialistes de l’immobilier locatif, les membres de CARRE PIERRE orientent la recherche des investisseurs afin qu’ils optimisent la fiscalité liée à leur investissement, via les deux régimes fiscaux que sont la location meublée et le déficit foncier.

Régime fiscal de la location meublée

Le régime de la location meublée autorise l’investisseur à amortir le bien immobilier. Ces amortissements cumulés aux charges déductibles permettent généralement d’obtenir des revenus locatifs nets d’impôt pendant toute la durée du remboursement de l’emprunt. Ainsi, l’investisseur après avoir éventuellement réalisé des travaux et meublé l’appartement pourra percevoir des loyers qui ne seront pas fiscalisés.

Régime fiscal du déficit foncier

Avec le régime du déficit foncier, l’investisseur impute sur ses revenus fonciers ou son revenu global les dépenses de travaux qu’il a réalisés. Il suffit donc de rechercher un appartement avec travaux pour réduire par exemple ses revenus fonciers taxables.

Ces deux schémas sont tout à fait opportuns à l’heure des réductions drastiques des niches fiscales et de l’augmentation croissante de la fiscalité immobilière.

Réussir son investissement locatif

CARRE PIERRE ne veut pas se positionner sur le marché des offres de défiscalisation dans le neuf liées aux lois Scellier et Duflot, dont les conséquences fiscales et patrimoniales sont parfois bien loin de ce que l’on a pu laisser entendre à l’investisseur.
Il ne s’agit plus de défiscaliser à tout prix, mais d’éviter de fiscaliser sur le long terme ses revenus fonciers en investissant de façon stratégique dans un bien immobilier unique. La rentabilité de l’investissement en est alors considérablement accrue !

Le maitre mot est le retour aux fondamentaux : emplacement, emplacement et fiscalité allégée semble bien plus intéressant aujourd’hui que de se positionner sur des programmes immobiliers neufs trop souvent situés dans des communes économiquement peu dynamiques, dont les prix sont parfois surévalués et où la demande locative est parfois bien inférieure à l’offre.

Un investissement locatif ne doit plus être envisagé comme l’achat d’un appartement dans un programme immobilier neuf et défiscalisant grâce à la loi Duflot mais bien comme l’achat d’un bien dont le prix d’achat reflète la réalité, dont l’emplacement permettra une valorisation et pour lequel l’application du régime de la location meublée ou du déficit foncier permettra de minorer au maximum la fiscalisation des revenus générés le temps de rembourser le crédit.

  En savoir plus sur CARRE PIERRE et son offre        
carre pierre

 

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
älteste
neueste bewertet
Inline Feedbacks
Alle Kommentare einsehen
Michel de meveillon
Michel de meveillon
7 Jahre

une idée originale. je le ai contacté ils sont excellents et répondent à toutes mes attentes.
Enfin une offre qui sort de la tarte à la crème de la defisc bien écœurante le plus souvent.