Optimiser votre investissement locatif

Réaliser un investissement locatif, pour se créer un complément de revenu dès maintenant où lors de la retraite, est une bonne initiative que de plus en plus de contribuables envisagent.

Mais acheter un bien immobilier, neuf ou ancien, n’est pas une fin en soit, il ne faut nullement négliger tous les à cotés de l’investissement, qui permettront de le transformer en réel succès.

Une fois le bien idéal trouvé, c’est à dire bien situé, dans une zone où la demande locative est réelle, à un prix d’achat en rapport avec l’état et le loyer futur, il convient de trouver ses financements, d’optimiser sa fiscalité et de finaliser l’achat chez le notaire.

Pour ce qui est du financement, il faut se tourner vers les banques ou les courtiers afin d’obtenir le meilleur taux possible.
Les taux des crédits immobiliers sont particulièrement bas actuellement, la différence entre les établissements au niveau du TEG sera donc minime. Par contre les frais de dossiers et les conditions de remboursement anticipé peuvent fortement varier, il est donc important de bien comparer ces éléments.
On notera que les banques prêtant 100% ou plus de l’investissement sont de plus en plus rares, donc prévoyez un apport ne serait ce que pour les frais de notaire.
Sachez par ailleurs que vous n’êtes nullement obligé de souscrire l’assurance emprunteur auprès de la banque qui vous financera : vous pouvez économisez quelques euros chaque mois. Tournez vous vers les sites de comparaison et obtenez plusieurs devis pour emprunteurs : en souscrivant chez un courtier d’assurance spécialisé vous pourrez, pour un crédit sur 20 ans, économiser quelques centaines d’euros.

Une fois le financement bouclé, il ne vous reste qu’à signer chez le notaire, auprès duquel vous ne pourrez bénéficier d’aucune réduction, puis de mettre en location votre bien.
Nous ne saurons trop vous conseillez de contacter l’ANAH ou l’ANIL qui pourront vous permettre de bénéficier d’aides si vous devez réaliser des travaux d’améliorations du logement ou encore vous conseiller pour éventuellement louer en Borloo ancien ce qui vous permettra de bénéficier d’une réduction sur les loyers imposables allant de 30 à 70%, sous certaines conditions bien sûr.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Alle Kommentare einsehen