Taxe sur les transactions financières : un nouvel impôt ?

L’Assemblée Nationale a adopté à une très large majorité mardi 14 juin 2011 la proposition visant à taxer toutes les transactions financières.

Il s’agit d’une proposition de résolution européenne déposée par les socialistes français et allemands auprès de leurs assemblées respectives. Si coté allemand le texte a été renvoyé en commission des finances avant d’être étudié et éventuellement adopté, coté français il a été largement adopté (477 voix pour et 2 voix contre).
Cette résolution permettrait la mise en place, en France ainsi que dans les états européens le souhaitant, d’une taxe de 0,05% sur toutes les transactions financières, à savoir les transactions boursières et non boursières ainsi que les transactions sur les marchés de change.

Si au départ cette idée de taxation des transaction financières avait pour objectif de soutenir le développement dans les pays en ayant le plus besoin ou de favoriser la lutte contre des situations précaires au niveau mondial, ce n’est plus le cas à présent puisque les recettes liées à cette taxe seraient des recettes additionnelles pour l’état les ayant collecté.
Autant dire que cette taxation des transactions financières ne sera finalement qu’un impôt déguisé qui servira à tenter d’équilibrer les budgets nationaux des pays qui dépensent plus qu’ils ne gagnent.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Alle Kommentare einsehen