Assurance moto : tout savoir pour bien choisir

Si l’obligation d’assurer sa voiture apparaît logique, sachez que l’assurance moto l’est tout autant. L’article L 211-1 du Code des assurances stipule en effet que tous les véhicules à moteur doivent être assurés, les véhicules 2 et 3 roues ne dérogent donc pas à cette règle. Ce guide a pour objectif de t’aider à y voir plus clair dans la souscription de ton assurance moto.

  • Tout comme pour une assurance auto, souscrire une assurance moto est obligatoire afin de pouvoir détenir ou circuler avec une moto/scooter sur un territoire donné comme la France.
  • Il existe trois grands types d’assurances motos qui couvrent des dommages divers et qui permettent des indemnisations différentes en cas d’accident : l’assurance au tiers (Responsabilité Civile Obligatoire – RCO), l’assurance intermédiaire (ou au tiers plus – qui comprend la RCO mais à laquelle vient s’ajouter d’autres champs d’indemnisations) et enfin l’assurance tous risques (censée couvrir le plus grand nombre de risques possibles).
  • Le prix moyen d’une assurance moto / deux roues était de 476€ en 2020, mais ce prix varie énormément en fonction des régions et des cylindrées (puissance des véhicules).
Sommaire

Qu’est-ce qu’une assurance moto ? 

Une assurance moto est une assurance qu’il est obligatoire de souscrire dès lors que l’on possède un véhicule 2 ou 3 roues. 

Cette dernière fonctionne selon le même principe que l’assurance auto. Elle comprend a minima la responsabilité civile obligatoire qui vient couvrir les dommages des autres conducteurs en cas d’accident responsable. 

L’assurance moto est ainsi composée d’une partie obligatoire à laquelle peuvent venir s’ajouter d’autres clauses supplémentaires permettant de couvrir des dommages supplémentaires. Ces autres closent viennent, comme nous le verrons plus loin, augmenter le prix de ton assurance moto ainsi que ta couverture en cas de sinistre.

Les raisons de faire assurer sa moto ou son scooter ? 

Il existe une multitude de raisons de faire assurer sa moto ou son scooter : 

  1. Une assurance obligatoire : Souscrire une assurance 2 roues est obligatoire et tu ne peux ni détenir ton véhicule, ni rouler légalement sans assurance moto. 
  2. Couvrir les dommages causés aux autres : Souscrire une assurance moto te permettra au minimum d’indemniser les dommages que tu pourrais causer à d’autres usagers lors d’un accident de la route ou d’un sinistre.
  3. Couvrir ses propres dommages : Si tu contractes une assurance moto plus poussée, tu pourras également voir tes propres dommages (corporels, matériels ou moraux – qui peuvent parfois atteindre jusqu’à des dizaines de milliers d’euros) indemnisés lors d’un accident. Ceci apparaît être un bon moyen de protéger ta moto et te protéger en cas d’accident, même responsable. 

Les différents types d’assurances motos

On distingue généralement 3 types d’assurances motos. Si les noms et appellations diffèrent selon les assureurs, on peut différencier les 3 catégories suivantes :

  • L’assurance au tiers (Responsabilité Civile Obligatoire – RCO) : le premier niveau d’assurance moto (et le plus connu) est celui dit de « l’assurance au tiers ». Ce dernier ne comprend que la responsabilité civile obligatoire (dont nous avons parlé plus tôt) qui permet l’indemnisation des dégâts physiques, matériels ou financiers causés à d’autres usagers de la route. Il s’agit ainsi également de la formule la moins onéreuse. Un grand nombre de motards ont a priori envie de choisir cette option moins coûteuse mais nous verrons plus tard quand et en quoi une assurance plus poussée peut être plus utile pour assurer ta moto. 

  • L’assurance intermédiaire (ou au tiers plus ) : le deuxième niveau d’assurance moto est souvent appelé « assurance au tiers plus » et comprend en plus de la responsabilité civile obligatoire d’autres clauses personnalisables comme une assurance dépannage ou une assurance incendie. Ce type d’assurance te permet d’avoir un contrat d’assurance adapté à tes besoins, sans pour autant te protéger contre tous les types de sinistres. 

  • L’assurance tous risques : l’assurance tous risques est le dernier niveau d’assurance, celui qui t’assurera le plus de garanties, et te couvrira également en cas d’accident responsable. Selon les assurances, tu pourras retrouver dans ton assurance tous risques d’autres garanties comme une protection contre le vol et les actes de vandalisme. Pour les motos, il s’agit surtout de ces deux derniers types de garanties qui peuvent parfois rendre la facture mensuelle plus salée. Néanmoins, avant de souscrire ton assurance tous risques, on te conseille de lire attentivement les clauses et prises en charge que te propose ton assurance pour éviter les mauvaises surprises. 

Pourquoi mon assurance moto coûte-t-elle si chère ? 

Tu le sais peut-être, mais contracter une assurance moto est extrêmement coûteux. En France en 2020, le prix moyen d’une assurance moto/ deux roues était de 476€ (contre 528€ pour les assurances autos). Les assurances motos sont bien souvent particulièrement chères dans la mesure où les assureurs portent bien souvent des risques plus importants de sinistres chez les véhicules deux roues. 

Il existe différents facteurs qui viennent influer sur le prix de ton assurance moto. Parmi les principaux on retrouve : 

  • Le type de véhicule et la puissance de ton véhicule : L’un des principaux facteurs venant influer sur le prix de ton assurance moto est en premier lieu le type de véhicule (scooter, moto, 3 roues, marque du véhicule) censé influer sur le risque d’accident ou de vol par exemple. La puissance (ou cylindrée) de ton véhicule vient également considérablement impacter le prix de ton assurance moto de manière non négligeable. Il peut parfois revenir jusqu’à 1,5 ou 2 fois plus cher de faire assurer une moyenne cylindrée (<850 cc) qu’un cyclomoteur (<50cc).

  • Ton profil conducteur : ton âge, le nombre d’années écoulées depuis l’obtention de ton permis de conduire, ton état de santé, tes anciens sinistres ou le nombre d’années avec le même assureur moto (bonus/malus). Par exemple, en 2020, les moins de 25 ans payaient en moyenne une prime d’assurance annuelle de plus de 299€ par rapport aux plus de 25 ans, preuve que ton profil conducteur joue un rôle majeur dans ce que tu paieras pour ton assurance moto. 

  • Le lieu où tu assures ton véhicule : aussi étonnant que cela puisse paraître, ton lieu d’habitation influe grandement sur la prime d’assurance moto que tu paieras. En Ile-de-France, les assurés motos paient leur assurance moto à un prix moyen de 616€ en 2020 contre 385€ en Occitanie. 

  • Les risques couverts par ton assurance moto : une assurance tous risques te coûtera naturellement plus cher qu’une assurance au tiers. 

Si d’autres facteurs peuvent venir tirer à la hausse (ou à la baisse) ta prime d’assurance, tu peux désormais mieux comprendre pour quelles raisons ton assurance moto peut être si chère.

Comment choisir son assurance moto ?

Avant de parler de ton assureur, il convient tout d’abord de choisir la formule qui te correspond le mieux. Si en premier lieu, le prix est le premier facteur qui influera sur le type d’assurances que tu souscriras, d’autres critères sont à prendre en compte :

  1. Le prix de ton véhicule : plus ton véhicule coûte cher, plus tu auras intérêt à bien assurer ce dernier. Après des achats onéreux, de nombreux propriétaires de 2 roues ont tendance à chercher à faire des économies sur leur assurance moto en souscrivant par exemple des assurances au tiers. Cependant, ce pari peut vite s’avérer mauvais car plus ton véhicule coûte cher, plus les dégâts lors d’un sinistre risquent d’être conséquents. 

  1. L’ancienneté de ton véhicule : plus ton véhicule est vieux, moins son espérance de vie sera importante, et moins tu auras intérêt à l’assurer selon une formule assurance tous risques. 

  1. Tes besoins : ça peut te paraître évident, mais pour déterminer quel type d’assurance il te faut, il convient d’abord de déterminer les raisons pour lesquelles tu souhaites contracter ton assurance moto. Si tu vis dans une zone où les vols de véhicules 2 roues sont fréquents, il sera peut-être utile de prévoir une garantie contre le vol dans ton assurance moto. 

Une fois que tu as choisi le type d’assurance dont tu as besoin, il convient ensuite de choisir l’assureur avec le meilleur rapport qualité-prix, ce qui n’est pas toujours une mince affaire dans cet océan d’assurances motos. 

Pour ce faire, nous te conseillons d’utiliser un comparateur assurance moto en ligne. Ces comparateurs sont particulièrement simples d’utilisations : Il te suffira de rentrer tes informations (âge, type de permis, lieu de résidence, marque d’immatriculation…) dans un questionnaire d’environ 4 minutes. Ensuite, ton comparateur d’assurance te communiquera par prix croissants les devis de toutes les assurances motos qu’il a enregistrées. Ce fonctionnement te permettra de dénicher les meilleures offres et les plus appropriées à tes besoins directement en quelques clics. Encore mieux, les comparateurs pourront directement te rediriger vers les sites des assureurs motos qui t’intéressent en te simplifiant le parcours client. Par exemple, les données que tu auras remplies sur le site du comparateur d’assurances motos se rempliront automatiquement sur les sites des assureurs.

Comment souscrire une assurance moto ?

Après avoir identifié l’assurance qui t’es le plus adaptée, on te guide désormais directement sur la manière de souscrire ton assurance moto. 

Pour souscrire ton assurance moto, tu devras en amont préparer les documents suivants :

  1. La carte grise (certificat d’immatriculation) de ton véhicule
  2. Une copie de ta carte d’identité
  3. Une copie du permis de conduire nécessaire pour conduire ton véhicule 2 roues. 
  4. Le relevé d’assurance moto (qui est un document légal fourni par ton assureur précédent qui constitue en quelque sorte ton CV d’assuré en recensant tes sinistres passés et tes responsabilités dans chaque accident)

Une fois ces documents prêts, nous distinguerons 2 cas de figures:

  • Si tu as suivi notre conseil précédent, tu es sans doute passé par un comparateur. Comme expliqué ci-dessus, tu pourras gagner du temps et ne pas rentrer à nouveau toutes tes informations sur chaque site d’assureur. Dans tous les cas, tu devras remplir quelques informations supplémentaires pour obtenir ton devis. 
  • Si tu n’es pas passé par un comparateur, pas de panique, il te suffira d’aller sur le site de l’assureur choisi, puis de répondre à leur questionnaire depuis le début avant d’obtenir ton devis. 

Une fois ton devis obtenu, il te suffira de fournir les pièces justificatives dont nous venons de parler ainsi que tes coordonnées bancaires. 

Existe-t-il des packages assurance auto-moto ?

Pour les personnes qui conduiraient à la fois une voiture et un 2 roues, il est possible de souscrire une assurance auto-moto permettant d’assurer les deux véhicules en même temps. Ceci n’est pas négligeable lorsqu’on sait que la plupart des motards français sont également conducteurs autos. 

Les avantages : 

  • Le prix : les assureurs font souvent des rabais lorsque tu assures plusieurs véhicules chez eux. La plupart n’hésiteront pas, pour directement te faire assurer 2 véhicules simultanément, à te proposer des rabais de l’ordre de 15 à 20% pour les premières années de souscription.

     

  • Une gestion simplifiée de tes (ton) contrats : en souscrivant cette assurance, tu n’auras plus qu’un seul et unique contrat à gérer, ce qui peut parfois s’avérer pratique.

Les inconvénients :

  • Un rabais parfois temporaire : de nombreux assureurs limitent la réduction de prix dans le temps avec une durée de validité qui ne dépasse parfois pas un an. Nous te conseillons ainsi de te pencher attentivement sur la durée de cette réduction de prime d’assurance auto-moto.

     

  • Un manque de flexibilité : ce package pourra parfois te faire manquer les meilleures offres pour un des deux types d’assurances.

Il convient donc de ne pas se ruer sur les assurances auto-motos qui ne sont parfois pas si avantageuses qu’elles peuvent en avoir l’air. 

Se faire indemniser lors d’un sinistre

Avant d’avoir un premier sinistre, trop peu de gens savent comment se faire indemniser lors d’un accident. 

Comme nous l’avons vu, l’indemnisation de ton assurance moto, n’est pas systématique mais dépend notamment du type d’assurance souscrite. 

Pour te faire indemniser, il est nécessaire de déclarer ton sinistre à ton assureur moto sous 5 jours ouvrés. Afin de faciliter le processus d’indemnisation, il est préférable d’avoir rempli avec les autres impliqués du sinistre un constat à l’amiable. Selon la nature des dégâts (corporels, matériels), tu devras fournir certains justificatifs (certificats médicaux, devis de garage…) à ton assureur. Une offre d’indemnisation doit ensuite t’être présentée dans les 8 mois qui suivent l’accident. 

FAQ – Questions fréquentes sur l’assurance moto

  • Puis-je résilier mon assurance moto à tout moment ?

    Depuis la loi Hamon (aussi appelée loi Consommation) qui est entrée en vigueur le 1er Janvier 2015, tu peux désormais résilier ton contrat d’assurance moto à n’importe quel moment dès que ton contrat d’assurance a plus d’un an. Il te suffira d’envoyer sous forme de courrier recommandé avec accusé de réception ta lettre de résiliation à ton ancien assureur.

    Bon à savoir : lorsque tu souhaites souscrire chez un nouvel assureur moto, tu peux lui demander de s’occuper directement de tes démarches de résiliation avec ton ancien assureur. Il se chargera ainsi de résilier ton assurance moto pour toi et t’épargnera ainsi quelques démarches administratives. 

  • Comment fonctionne l’assurance moto au kilomètre ?

    Un grand nombre d’assureurs motos permettent aux 2 et 3 roues de plus de 125 cm3 de souscrire ce qu’on appelle une assurance au kilomètre, aussi appelée Pay As You Drive (PAYD) en anglais. Elle te permet de payer une prime d’assurance moto en fonction du nombre de kilomètres parcourus (calculés à l’aide d’un boîtier GPS que te pose ton assureur sur ton véhicule, à ses frais). En d’autres termes, moins tu roules, moins tu payes. 

  • Comment fonctionne le système de bonus/malus pour mon assurance moto ?

    Le système de bonus/malus consiste en une réduction ou une augmentation de la prime d’assurance moto que le conducteur doit payer. A la fin de chaque année où un conducteur n’aura pas eu de sinistre responsable, ce dernier obtiendra un bonus qui lui permettra de payer son assurance moins cher l’année d’après. Au contraire, si sa responsabilité est engagée dans un accident, il sera contraint de payer une surprime d’assurance qui viendra augmenter (le plus souvent considérablement) sa prime d’assurance moto. 

  • Pourquoi les assurances motos coûtent-elles si cher ? 

    Les assurances motos ont tendance à coûter particulièrement cher. En effet, il coûte en moyenne presque aussi cher de faire assurer une voiture qu’une moto. Ceci est dû principalement au fait que les assureurs anticipent des risques (vols, dégradations, dégâts corporels…) plus importants avec les deux roues que chez les voitures.