ETF capitalisant ou distribuant ?

Les investisseurs débutants ne comprennent souvent pas de quoi il s’agit lorsque l’on parle d’ETF capitalisant ou distribuant. Si tu es dans ce cas, pas de panique ce n’est vraiment pas compliqué. En effet ces deux concepts renvoient simplement à la manière dont le fonds traite les dividendes générés par les actions qu’il détient : le premier les réinvestit, le second te les reverse.

À savoir
  • Les actions contenues dans les ETFs distribuent des dividendes qui te reviennent en tant qu’investisseur.
  • Les ETFs distribuant te versent régulièrement les dividendes sur ton compte espèces, c’est idéal pour un revenu passif.
  • Les ETFs capitalisant les réinvestissent, permettant de faire croître ton placement.
  • Pour ceux qui veulent épargner à long terme, les ETFs de capitalisation sont un moyen judicieux de profiter de l’effet des intérêts composés.
  • Les deux variantes existent pour un grand nombre d’indices.
Sommaire

Type de distribution de dividendes des ETFs

Les actions qui composent un ETF distribuent des dividendes qui sont partagés entre les investisseurs. En contraste, d’autres actifs sous-jacents, comme par exemple les matières premières, ne distribuent pas de bénéfices. 

L’ETF collecte ces dividendes et les utilise différemment selon le type de distribution :

  1. Il peut les réinvestir automatiquement dans le fonds dans le cas d’un ETF « capitalisant »

ou

  1. Il peut te les reverser régulièrement sur ton compte espèces dans le cas d’un fonds « distribuant » (généralement une fois par an).

En tant qu’investisseur, tu as donc le choix entre des ETFs qui distribuent des revenus de dividendes (ETF de distribution) et des ETF qui réinvestissent directement les bénéfices (ETF capitalisant). Vu le grand choix d’ETFs, il existe aujourd’hui les deux variantes pour quasiment tous les grands indices. Laquelle te convient le mieux dépend de ta stratégie d’investissement, que nous allons maintenant t’aider à déterminer.

ETFs de distribution : les dividendes directement dans ta poche

Si ton objectif en tant qu’investisseur est d’obtenir un revenu passif régulier, les ETFs de distribution sont idéal pour toi. Si tu préfères en revanche épargner à long terme et miser sur la croissance de ton placement, les ETF de capitalisation seront la meilleure option. 

Ils sont surtout appréciés par les investisseurs plus âgés et conviennent bien à la désépargne, c’est-à-dire à la « prise » lente des bénéfices que tu as générés grâce aux ETF.

Les ETFs distribuant te versent généralement tes revenus une fois par an directement sur ton compte espèces (mais cela peut varier, c’est quatre fois par an aux États-Unis). Tu peux ensuite décider toi-même si tu veux réinvestir ce montant ou l’utiliser à d’autres fins. Chez les courtiers français, les dividendes versés par un ETF distribuant sont généralement automatiquement imposés, ce qui est pratique puisque cela t’épargne de devoir les déclarer manuellement. Si ton courtier est en revanche établi à l’étranger, il est possible que tu doives faire la démarche manuellement. Dans le cas où tu souhaiterais finalement quand même réinvestir les dividendes versés, cela peut entraîner des frais de transaction supplémentaires (frais que tu économises avec un ETF capitalisant qui les réinvestit automatiquement).

ETFs capitalisant

Les ETFs de capitalisation réinvestissent directement les revenus tels que les intérêts et les dividendes dans le fonds, ce qui fait gonfler le cours et donc la valeur de tes parts. L’un des grands avantages d’une méthode de capitalisation est qu’en réinvestissant directement les revenus, tu profites de l’effet des intérêts composés. Comme le réinvestissement des dividendes fait croître la valeur du fonds, les intérêts qui s’appliquent génèrent un rendement plus élevé.

Sur une période plus longue, cela génère des bénéfices supplémentaires et tu fais davantage travailler l’argent pour toi.

Voici un exemple d’investissement fictif de 100€:

DistribuantCapitalisant
Cours de l’ETF 100€100€
Dividendes reçus5€5€
Revenus transférés sur le compte5€0€
Nouveau cours de l’ETF 100€105€
Patrimoine 100€ + 5€ = 105€105€

Attention: Ce schéma est très simplifié : il ne tient pas compte de l’effet ex-dividende.

Avantages et inconvénients des méthodes de distribution

La capitalisation a l’avantage d’économiser des frais de transaction en réinvestissant automatiquement tes bénéfices, sans intervention supplémentaire de ta part. Mais surtout, tu bénéficies des intérêts composés, qui font une grande différence au cours des années.

ETF Capitalisant
Indice de prix (S&P 500) vs indice de performance (S&P 500 TR) – 1998 = 100 | Image : Hellomonnaie

Comme tu peux le constater ici, l’indice qui réinvestit les dividendes (Total Return index : S&P 500 TR) finit par creuser un écart considérable sur celui qui ne fait que suivre l’évolution des cours sans prendre en compte les dividendes (Price index : S&P 500). Cet effet cumulatif croît avec les années et finit par donner un véritable avantage sur le long terme.

Si les dividendes sont reversés sur ton compte espèces, c’est à toi de décider comment tu les gères. Cela peut t’inciter à les dépenser ou générer des frais de transaction supplémentaires si tu décides finalement de quand même les réinvestir. C’est un choix que tu dois faire selon ta stratégie et ta situation personnelle. 

Aperçu : ETF Capitalisant VS ETF Distribuant 

CaractéristiqueCapitalisationDistribution
Affectation des revenusLes dividendes sont directement réinvestis dans le fondsLes dividendes sont distribués à l’investisseur une ou plusieurs fois par an 
Intérêts composésOuiNon, sauf en cas de réinvestissement manuel

Fiscalité des ETF de distribution et de capitalisation

En France, tout revenu financier est imposé à 30% lorsqu’il est touché par l’investisseur. Tous les revenus financiers reçus ou issus d’une vente au cours d’une année sont ainsi imposés et pris en compte lors de la déclaration des revenus de l’année suivante. Comme les dividendes distribués comptent comme des revenus touchés, ils sont donc imposés dans l’année fiscale concernée à 30% et vont donc atténuer l’effet des intérêts composés. En effet l’impôt grignote les dividendes que tu peux réinvestir : si tu perçois 100€ de dividendes, 30€ sont directement reversés à l’État et tu n’as finalement que 70€ net à réinvestir. Avec un ETF capitalisant tu évites cette perte puisque les 100€ sont directement réinvestis dans le fonds et ne seront taxé qu’à la revente. 

Mais nous en parlerons davantage dans la partie fiscalité de ce guide.

FAQ – Questions fréquentes

  • Comment un ETF traite-t-il les dividendes ?

    Il existe des ETFs capitalisant, c’est-à-dire qui réinvestissent les dividendes dans le fonds et des ETFs distribuant qui te les distribuent directement sous forme de revenus.

  • Comment fonctionnent les ETFs distribuant ?

    Les ETFs distribuant te versent les intérêts ou les dividendes des titres qu’ils contiennent directement sur ton compte espèces. Ils sont directement imposés et te permettent de percevoir un revenu passif régulier.

  • Comment fonctionnent les ETFs capitalisant ?

    Dans le cas des ETF capitalisant, les revenus sont directement réinvestis dans le fonds et te permettent de profiter pleinement de l’effet des intérêts composés. Compte tenu du grand choix d’ETFs, il existe aujourd’hui ces deux variantes pour presque tous les indices.

  • Comment puis-je percevoir un revenu passif régulier avec des ETFs ?

    Les ETF distribuant sont idéals pour les investisseurs souhaitant percevoir un revenu passif régulier puisqu’ils reversent chaque année les bénéfices générés par les dividendes directement à l’investisseur.