Nouvelle hausse des impôts en 2014

Malgré toutes les promesses et toutes les recommandations, il y aura bien une nouvelle hausse des impôts en 2014, c’est le ministre de l’Economie et des Finances, Pierre Moscovici, qui l’a annoncé clairement ce mardi 02 juillet 2013.

Il y aura une nouvelle hausse des impôts en 2014, c’est officiel

Alors que le président de la République avait annoncé début 2013 qu’il n’y aurait plus de hausses d’impôts au delà de celles déjà validées en 2013 et 2014, alors que le gouvernement avait rédigé une circulaire spécifiant qu’il n’y aurait plus de hausses d’impôts ou taxes ni la création de nouvelles taxes au cours de l’actuelle législature, le ministre de l’Economie et des Finances a clairement annoncé qu’il y aurait bien une nouvelle hausse des impôts en 2014, s’empressant d’ajouter que ces hausses seront deux fois moins importantes que les économies. Voilà qui réjouira certainement les contribuables français qui ont déjà été largement mis à contribution au cours des derniers mois et qui vont l’être de nouveau, contre leur gré une fois encore, en 2014.

Rappelons que les taux de TVA vont augmenter au 1er janvier 2014, passant de de 7% à 10% et de 19,6% à 20%, ce qui est déjà en soi une hausse d’impôt, mais cette hausse était déjà validée depuis un moment.

Hausse des impôts en 2014 : tout le monde paiera

Le gouvernement étudie actuellement d’autres pistes pour accroître ses recettes fiscales en 2014, notamment le rabot des niches fiscales qui ont pourtant été déjà mises à mal, que ce soit coté immobilier (loi Duflot notamment) ou coté social avec notamment la baisse du quotient familial et la suppression de la réduction d’impôt pour frais de scolarité.

Enfin, pour couronner le tout, le député Christiant Eckert préconise, dans son rapport sur l’orientation des finances publiques, de recourir, en cas de besoin, à d’autres solutions plutôt radicales telles que l’alourdissement de la fiscalité sur l’assurance vie, l’alignement de la fiscalité du diesel sur celle de l’essence ou encore une hausse du taux supérieur de TVA au delà des 20% prévus.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Alle Kommentare einsehen