Renforcement du prêt à taux zéro en 2016

La ministre du Logement, Sylvia Pinel, a confirmé le renforcement du prêt à taux zéro (PTZ) dès 2016 afin d’augmenter à la fois le nombre de ménages devenant propriétaires de leur logement et l’emploi dans le secteur de la construction immobilière.

Prêt taux zéro 2016 : plus accessible et plus large

Concrètement, le prêt à taux zéro 2016 pourra financer jusqu’à 40% du montant du bien immobilier, alors qu’il ne peut actuellement dépasser 26% , le différé de remboursement pourra être de 5, 10 ou 15 ans (contre 5 maximum actuellement) et le remboursement pourra sera étendu sur 20 ans.
Par ailleurs, les plafonds de revenus permettant d’en bénéficier sont revus à la hausse afin d’accroitre le nombre de ménages pouvant bénéficier du PTZ.

Vous trouverez ci-dessous les plafonds de revenus actuels et à compter de 2016 permettant de bénéficier du PTZ selon la zone et la situation familiale.
prêt taux zéro 2016 plafonds de revenus

Le prêt à taux zéro dans l’ancien étendu à la France entière

Autre nouveauté à compter de 2016, le prêt à taux zéro pour l’achat d’un logement ancien à réhabiliter sera ouvert dans la France entière alors qu’actuellement il n’est disponible que pour des biens situés dans 6 000 communes rurales bien précises. A noter que pour bénéficier du PTZ en achetant un bien ancien il faudra que le montant des travaux de rénovation soit au moins égal à 25% du coût total de l’opération, comme c’est déjà le cas actuellement.

Les mesures du prêt taux zéro 2016 entreront en vigueur dès le 1er janvier 2016 et seront effectives pour 2 ans soit jusqu’au 31 décembre 2017.
L’objectif du ministère du logement est d’atteindre les 120.000 PTZ par an, ce qui relancerait le secteur de la construction immobilière et permettrait de créer quelques 50.000 emplois.
Le ministère précise que les mesures du prêt taux zéro 2016 auront un impact sur les finances publiques à partir de 2017 et que leur coût sera entièrement financé dans le projet de loi de finances pour 2017, sans en dire plus sur les ressources qui y seront affectées.

Source : www.territoires.gouv.fr

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Alle Kommentare einsehen