Guides
Comparatifs

Liberté financière : comment atteindre son indépendance financière

Combien épargner pour être libre financièrement ? Grâce à notre calculateur, tu peux calculer le capital et l’épargne mensuelle nécessaires à ton indépendance financière. Nous t'expliquerons également à quoi correspond le concept de liberté financière et comment il est possible de l'atteindre par l’épargne et l’investissement.

💰

Calcule ta liberté financière

Étape 1 : Ton montant mensuel souhaité


Étape 2 : Tes données

%
%
années
années

Comment fonctionne le calculateur d’indépendance financière ?

Tu souhaites un jour pouvoir vivre (partiellement ou totalement) des revenus de ton épargne ? Notre calculateur de liberté financière te permet de calculer le capital nécessaire à l’obtention d’une certaine rente, à un certain moment de ta vie. À partir d’une épargne dont tu disposes déjà, tu peux calculer le capital supplémentaire dont tu as besoin pour atteindre ton objectif, ainsi que le montant de l’épargne mensuelle qui te le permettra.

Pour cela, il te suffit de saisir ton âge actuel et l’âge auquel tu souhaiterais atteindre ton indépendance financière, c’est-à-dire le moment à partir duquel tu ne souhaites plus vivre des revenus de ton travail mais uniquement de ceux de ton capital. Le calculateur de liberté financière te propose un rendement mensuel prérempli de 5%, mais libre à toi de l’adapter selon tes attentes. L’imposition est également prise en compte : on part généralement d’un PFU (Prélèvement Forfaitaire Unique) de 30% que tu peux renseigner dans la case correspondante.

Que signifie être financièrement indépendant ?

Notre définition de la liberté financière est la suivante : si le montant que tu souhaites avoir à disposition chaque mois pour vivre provient exclusivement des revenus de ton capital (comme les intérêts ou les dividendes), tu peux te considérer comme étant financièrement libre.

Si ton style de vie est plutôt modeste et que tu sais te contenter des choses simples, tu as généralement des frais de subsistance (loyer, alimentation, transport, etc.) moins élevés et potentiellement moins d’appétence pour des dépenses luxueuses (comme les voitures et voyages de luxe). En revanche, si tu vis dans une métropole où les coûts de la vie sont élevés et que tu souhaites profiter pleinement d’une retraite confortable, voire luxuriante, le capital nécessaire et donc l’épargne à constituer est bien plus élevé. 

Le montant à partir duquel l’indépendance financière est atteinte varie donc selon chaque individu et dépend de la conception personnelle de liberté et d’indépendance.

L’idée à la base de la liberté financière est cependant toujours la même : ne plus devoir travailler pour maintenir son niveau de vie, car d’autres sources de revenus “passifs” permettent de couvrir toutes les dépenses essentielles. 

Atteindre la liberté financière

Une fois tes calculs effectués, tu te demandes certainement comment générer tout ce capital supplémentaire, en particulier si tu es encore jeune et que la retraite semble encore loin. Différentes approches existent, qu’il est bien entendu possible de combiner pour s’assurer d’une retraite confortable. 

Revenus du travail

Afin de pouvoir épargner, il est important de te concentrer sur ta carrière, d’avoir un revenu suffisamment élevé et d’agir pour le faire évoluer. En effet, plus ton revenu est élevé, plus tu peux augmenter ton taux d’épargne et investir tes économies de manière rentable, ce qui te permettra d’obtenir un revenu passif supplémentaire à long terme.

Entreprendre

Il est aussi possible d’obtenir un revenu stable et passif en devenant “sidepreneur”, c’est-à-dire en exerçant une activité complémentaire à son travail principal. Tu peux par exemple te constituer d’autres sources de revenus grâce à des produits numériques comme le marketing d’affiliation, les e-books, les tutoriels vidéo, ton propre podcast ou blog… 

Ces revenus ne sont pas “passifs” au sens propre du terme, car tes produits, pages ou services doivent être entretenus, actualisés et régulièrement améliorés pour avoir du succès. De plus, la concurrence ne dort pas et ce n’est généralement qu’une question de temps avant que quelqu’un ne te devance ou que ton idée commerciale ne perde son attrait. Néanmoins, un revenu supplémentaire permet d’augmenter ton taux d’épargne et d’atteindre ton objectif d’indépendance financière plus rapidement.

Revenus du capital

Les revenus passifs réellement stables sont principalement ceux générés par le capital. Il s’agit principalement du rendement et des dividendes que tu obtiens via des investissements dans des actifs comme les actions ou ETF

🚀

Le sujet de l'investissement passif t'intéresse ?
Investis dès maintenant en ETF pour faire travailler ton argent ! On te montre comment faire.

La sécurité financière avant la liberté financière 

Le chemin vers la liberté financière a déjà été décrit dans de nombreux livres, podcasts et sur Internet. De manière simplifiée, on peut toutefois dire que le chemin vers la liberté financière passe par 3 étapes : 

  • Protection financière

    La première étape consiste à se constituer un filet de sécurité sous forme d’une épargne de précaution mobilisable à tout moment dans un cas d’urgence ou pour une dépense exceptionnelle. Son montant devrait être fixé de façon à te permettre de vivre pendant quatre à six mois sans revenu du travail ou autre. Une telle situation peut par exemple se produire en cas de perte d’emploi, de réorientation professionnelle ou de maladie grave.

    La protection financière doit couvrir tous les frais essentiels de subsistance tels que le loyer, l’alimentation, et éventuellement les frais de transport – sur une période suffisamment longue. Pour cela, nous te conseillons de dresser une liste aussi détaillée que possible de tes frais fixes.

  • Sécurité financière

    La deuxième étape est celle de la sécurité financière. Tous les frais fixes mentionnés ci-dessus peuvent être couverts uniquement par des revenus passifs. Pour les calculer tu peux utiliser notre calculateur de liberté financière.

  • Liberté financière

    Même s’il y a souvent confusion entre le terme de sécurité et de liberté financière, cette dernière constitue bien une étape supplémentaire. Si la sécurité financière te permet de subsister de façon passive, elle ne couvre pas les dépenses d’agrément (voyages, loisirs, etc.) que tu es susceptible de vouloir faire pour profiter de la vie. Si ton objectif (probable) est donc de pouvoir te faire plaisir et de pouvoir dépenser pour les “belles choses de la vie”, il te faudra épargner encore un peu plus. Ce n’est qu’en prenant en compte ces frais supplémentaires d’agrément que tu pourras véritablement calculer quelle épargne mensuelle il te faut pour atteindre cette dernière étape ultime.

Conclusion

Obtenir sa liberté financière n’est pas chose facile, et ne se fait surtout pas du jour au lendemain. C’est pourquoi il est important de planifier à long terme en se fixant un objectif suffisamment précis pour être calculé. Cela implique notamment d’avoir une idée des coûts qu’il faudra couvrir ainsi que du train de vie que tu souhaites financer. C’est à partir de ces informations que tu pourras faire tes premières simulations afin de savoir quel capital serait nécessaire et le temps qu’il faudra pour l’accumuler.

À long terme, les revenus passifs issus du capital, tels que les dividendes, les intérêts et les loyers, peuvent permettre de mener à une vie de liberté financière. Il est toutefois important d’étudier ces questions de manière approfondie et de ne jamais perdre de vue son objectif financier.

FAQ – Questions fréquentes 

Que signifie être libre financièrement ?

Comment créer un revenu passif pour obtenir son indépendance financière ?

Comment générer le capital nécessaire à ma liberté financière ?

Quels revenus font partie des revenus du capital ?

Les revenus passifs sont-ils imposés ?