Guides
Comparatifs

Meilleure plateforme de trading

Tu as décidé de consacrer une partie de tes investissements au trading ? Tu trouves que ton courtier en ligne ne te propose pas une offre assez large ? Tu cherches alors sûrement qu’elle est la meilleure plateforme de trading en ligne. Différence entre investisseur et trader, tour d’horizon des principaux produits de trading et comparatif des meilleures plateformes de trading, nous avons regroupé ici toutes les informations importantes pour bien choisir son site de trading.

💡

À savoir
  • Un courtier en ligne propose des produits boursiers classiques et s’adresse aux investisseurs moyen/long terme.
  • Certains courtiers en ligne ont une offre dédiée aux traders.
  • Une plateforme de trading propose des produits dérivés avec effet de levier. L’objectif est de spéculer à très court terme (souvent en intraday) sur des variations à la hausse ou à la baisse.
  • Les principaux produits dérivés que l’on peut trouver sur un site de trading sont les CFD, le Forex et les options comme les turbos, les warrants ou les futures.
  • Un CFD (Contract For Difference) permet de parier sur la hausse ou la baisse d’un sous-jacent, avec un effet de levier et sans le détenir en portefeuille.

Plateforme de trading : quelle différence avec un courtier en ligne ?

La question est légitime, et la différence parfois minime. Certains courtiers en ligne proposent d’ailleurs des offres spécialement dédiées aux traders. C’est le cas de Boursorama Banque ou Fortuneo Banque par exemple.

De manière générale, un courtier permet de souscrire à des produits boursiers classiques : actions, ETF et fonds communs de placement, sur un compte-titres ou un PEA. Une interface de gestion et l’accès aux cours de bourse complètent l’offre. La tarification est plutôt pensée pour des investissements à moyen / long terme, et l’offre construite pour des investisseurs passifs, voire légèrement actifs (stock picking).

Une plateforme de trading proposent souvent (mais pas toujours) la souscription d’actions et d’ETF, mais également de produits dérivés avec ou sans effet de levier. La possibilité de souscrire des cryptomonnaies est de plus en plus souvent ajoutée à leur offre. Une plateforme de trading s’adresse plutôt à des traders amateurs qui consacrent du temps à la gestion de leurs avoirs. Les positions sont en général courtes, voire très courtes (souvent en intraday). Le système de tarification est donc différent et s’adapte à cette utilisation (beaucoup d’ordres passés, positions courtes, etc.).

Enfin, les plateformes de trading offrent généralement des flux de données boursières en direct et des outils d’analyses techniques beaucoup plus poussés (chandeliers japonais, bandes de Bohlinger, analyse des supports et résistance, etc.). Être un trader amateur demande une base solide de connaissances et une bonne compréhension des produits financiers.

Pour résumer, les courtiers en ligne et les sites de trading ne s’adressent pas aux mêmes personnes et ne répondent pas aux mêmes besoins. Les courtiers sont pour investir, et les plateformes de trading plutôt pour spéculer. Pour t’aider à y voir plus clair, nous avons préparé un tableau récapitulatif des principales caractéristiques des courtiers en ligne et des plateformes de trading :

CaractéristiquesCourtier en lignePlateforme de trading
Pour qui ?InvestisseurTrader / spéculateur
Horizon de placementMoyen/long terme(très) court terme
Produits proposésProduits classiques : actions, ETF, fonds communs de placementProduits classiques : actions, ETF  
Produits dérivés : CFD, futures, options,turbos, warrants, cryptomonnaies
StratégieBuy-and-Hold, diversificationSpéculation en intraday, recherche des anomalies de marché, tendances,…
RisquesMoyens à élevésTrès élevés

💡

Différence entre investir et spéculer

Investir en bourse, c’est placer son argent à long terme sur des entreprises, des secteurs d’activité ou des marchés spécifiques avec l’objectif d’en obtenir un bénéfice.

Spéculer, c’est faire des opérations à court terme en cherchant à tirer un avantage des variations de cours des actifs financiers.

Les produits dérivés, qu’est-ce que c’est ?

Un produit dérivé est, comme son nom l’indique, un dérivé d’un titre financier, qu’on appelle dans ce cas le sous-jacent. Le prix du produit dérivé est directement lié à la variation du prix de son sous-jacent. Cela permet de négocier en bourse, sans posséder les actifs en propre.

Il existe de nombreux produits dérivés. Ils sont utilisés au quotidien par les traders professionnels, mais les traders amateurs peuvent également y avoir accès grâce aux plateformes de trading. Faisons un petit tour d’horizon de ces principaux instruments financiers accessibles via un site de trading.

Les CFD

Les CFD (Contract For Difference) sont un des produits dérivés les plus utilisés. Ils permettent de parier (avec un effet de levier) sur les variations à la hausse ou à la baisse d’un actif sous-jacent, sans jamais le détenir en portefeuille. Beaucoup de sous-jacents sont possibles avec les CFD : actions, indices boursiers, matières premières, devise, etc.

La caractéristique principale du CFD est d’appliquer un coefficient multiplicateur sur les gains ou les pertes. C’est ce qu’on appelle un effet de levier. Le coefficient augmente ton exposition, sans devoir mobiliser la totalité des fonds.

💡

Exemple

Par exemple, tu investis 100€ sur une action avec un effet de levier de 2. Tu la revends à 120€. Tu as gagné : (120€ – 100€) * 2 = 40€. Sans le CFD, tu aurais dû mobiliser 200€ pour obtenir le même gain. C’est donc un multiplicateur de gains. Attention cependant (et c’est là que le produit est très risqué), les pertes sont également multipliées par le coefficient.

Pour résumer, les CFD permettent d’investir plus que ce l’on détient vraiment. Dans notre exemple, c’est comme si on investissait 200, alors qu’on ne détient que 100. On voit bien ici l’impact de l’effet de levier.

Même s’il n’y a pas de durée de détention recommandée, les CFD sont souvent achetés et vendus dans la journée, en intraday. Leur risque est très élevé et il est dangereux de garder des positions trop longues. Les CFD sont un produit de base pour les plateformes de trading, et elles les incluent toutes dans leur offre.

Le Forex

Le Forex (Foreign Exchange) est le marché des devises, que l’on appelle aussi le marché des changes. Les produits Forex sur un site de trading permettent d’investir sur des paires de devises (EUR/USD ou EUR/GBP par exemple). On peut investir au comptant ou sur des contrats à terme. 

Ces produits Forex sont particulièrement prisés des traders, car ils ne sont pas liés à des horaires de marché. En effet, les marchés des changes sont ouverts en permanence.

Ils sont utilisés pour parier sur la hausse ou la baisse d’une devise par rapport à une autre, mais également pour couvrir un portefeuille dans une stratégie de hedging.

Les turbos, warrants et futures

Comme les CFD, les warrants, turbos et futures sont des produits dérivés à effet de levier. Leurs sous-jacents peuvent être très larges : actions, indices, matières premières, etc. 

Les warrants et les turbos peuvent être compris comme des options d’achats (ou de vente) avec effet de levier (aucune livraison physique n’est en réalité effectuée). Ils permettent ainsi de profiter de la performance d’un sous-jacent en la démultipliant. Par exemple : si le sous-jacent varie de 1%, ton warrant ou turbo varie de 5%, donc avec un levier de 5x. On se positionne sur un Call si on anticipe une hausse du sous-jacent et sur un Put si on anticipe une baisse. 

Si les turbos et les warrants ont un fonctionnement similaire, des différences existent. La principale se situe dans la barrière désactivante dit “knock-out” (qui correspond généralement au prix d’exercice), dont est assorti le turbo et pas le warrant. Si le cours du sous-jacent atteint ou franchit cette barrière (à la baisse dans le cas d’un turbo Call ou à la hausse dans le cas d’un turbo Put), le turbo est désactivé prématurément. Il perd alors toute valeur et l’investisseur son capital investi. Pour un warrant, pas de knock-out : si le sous-jacent évolue dans une direction défavorable, il peut toujours se reprendre, tant que la date d’échéance n’est pas atteinte. Une fois atteinte, si l’anticipation ne s’est pas réalisée, le warrant lui aussi perdra toute sa valeur. Dans les 2 cas, une perte totale du capital investi est possible.

Les futures sont un autre type de produit dérivé à effet de levier. Ici, il ne s’agit pas d’un certificat avec un droit d’acheter le sous-jacent, mais un véritable contrat à terme entre deux contreparties. Le détenteur du future s’engage à livrer un sous-jacent à un prix donné et à une date donnée. 

Ces produits dérivés sont très complexes et de nombreuses variantes existent. Nous ne donnons ici que quelques explications sommaires. Si tu souhaites aller sur ces marchés, il est indispensable de t’informer et de maîtriser tous les ressorts de ces investissements hautement spéculatifs. Les risques de perte en capital sont très élevés, car multipliés par l’effet de levier.

Comparatif des meilleures plateformes de trading

Chez Hellomonnaie, nous sommes convaincus que pour obtenir de bons rendements en bourse, il est important d’investir sur du long terme, en achetant et en gardant les positions. Cependant, si tu souhaites consacrer une petite partie de ton patrimoine au trading pour essayer de booster ta performance, nous t’avons préparé une sélection des meilleures plateformes de trading. 

Plusieurs critères entrent en ligne de compte pour choisir une plateforme de trading : les frais, l’offre de produits, les outils de gestion et d’analyse proposés et les garanties présentées par le site de trading. 

Le modèle de tarification est un peu différent des courtiers en ligne. Chez un courtier, des frais de courtage sont appliqués sur chaque opération. 

Sur une plateforme de trading, les frais sont essentiellement constitués du spread. C’est la différence entre le prix d’achat et le prix de vente d’un produit. Il correspond à la rémunération de l’intermédiaire, et donc aux frais prélevés pour effectuer l’ordre. Le spread est en général spécifique pour chaque produit dérivé.

À noter : les plateformes présentées ici ne prélèvent pas de frais de gestion.

Plateformes de tradingPlateforme de trading de giro
etoro plateforme trading
XTB plateforme de trading
Capital.com plateforme de trading
Libertex plateforme de trading
Admiral markets plateforme de trading
Alvexo plateforme de trading
Plus 500 plateforme de trading
Produits proposésActions, ETF, futures, options, turbos, warrants, cryptos (CFD)Actions, ETF, CFD, forex, cryptosActions, ETF, CFD, forex, cryptos (CFD)Uniquement CFD :
actions, ETF, forex, matières premières, cryptos 
Uniquement CFD : actions, obligations, ETF, forex, matières premières agricoles, métaux, cryptosCFD actions, obligations, ETF, devises, matières premières agricoles, métaux, indices

Forex

Futures matières premières
Uniquement CFD : actions, Forex, cryptos, matières premières, indicesCFD : actions, ETF, Forex, cryptos, matières premières

Actions
Minimum à l’ouverture0,01€50 USDPas de minimum20€100€100€500€ (sans effet de levier)

Sinon à partir de 10.000€ (pour le compte Gold)
100€
Principaux fraisFrais de courtage actions et ETF : 0% 

2€/ordre sur les warrants, turbos et certificats
Frais de courtage actions : 0% 

CFD actions et ETF : spreads de 0,09% 
Cryptos : spreads de 1% (0,75% pour les CFD crypto)
Forex : spreads à partir de 1 pip.

Matières premières : spreads à partir de 2 pip.

À noter : etoro facture 5€ les virements sortants
N.C.Spreads spécifiques à chaque instrument financierSpreads spécifiques à chaque instrument financierCFD : spreads à partir de 0,5 pips 

Forex : spreads à partir de 0,8 pips
Offre Risque limité : spreads à partir de 2,9 pips.

Offre Gold : spreads à partir de 2,2 pips.
Spreads spécifiques à chaque instrument financier

Frais d’inactivité de 10 USD/mois à partir de 3 mois d’inactivité.

Frais de financement de nuit (position gardées au-delà d’une certaine heure)
Avis HellomonnaieÀ la frontière entre courtier et plateforme de trading, degiro est un bon intermédiaire pour commencer.Plateforme simple pour les débutants. Propose le trading social et des portefeuilles types.

Le compte est en USD (frais de change pour chaque dépôt ou sortie de fonds + risque de change)
Plateforme complète. 

Il faut ouvrir un compte de démonstration pour avoir accès aux conditions de l’offre.
Plateforme avec des garanties dans plusieurs pays. 

Plateforme de trading conviviale et intuitive.
Acteur historique (25 ans d’existence).

Offre Libertex Invest pour acheter des actions
Large choix de produits.

Plateforme de référence sur le marché avec une bonne réputation.
Plusieurs gammes de compte, dont le compte Risque limité pour  les novices sans effet de levier qui permet de tester le trading.Deux options :
 –Plus 500 Cfd pour le trading
Plus 500 Invest pour l’achat d’actions
Sources : degiro.com, etoro.com, xtb.com, capital.com, libertex.com, admiralmarkets.com, alvexo.fr, plus500.com – 05/2022

Certains courtiers en ligne proposent des offres spécifiquement dédiées aux traders. Nous reprenons ici leurs offres dédiées au trading. Si tu veux en savoir plus, tu peux consulter notre guide spécial sur les courtiers en ligne.

Courtiers en ligneboursorama banque

Fortuneo
trade republic
trade republic
ProduitsActions, ETF, warrants, turbos, certificats, OPCVMActions, ETF, warrants, turbos, certificats, OPCVMActions, ETF, warrants, turbosActions, ETF, Fonds, Crypto (ETP)
Offre spécifique trading2 offres spécifiques trading : 
– Trader (minimum 1 opération/mois)
– Ultimate trader (minimum 30 opérations/mois)
2 offres spécifiques trading : 
– Trader actif (minimum 30 opérations/mois)
– Trader 100 ordres (minimum 100 opérations/mois)
Pas d’offre spécifique “traders”, mais frais bas pour tous et possibilité de mettre en place des plans d’investissement programmés. Prime Broker : forfait trading

Free Broker : pour les investisseurs en ETF
TarificationFrais de courtage actions :
– Offre trader : 16,65€/ordre jusqu’à 7.750€, 0,22% au-delà.
– Ultimate trader : 9,9€/ordre jusqu’à 10.000€, 0,12% au-delà. 

Autres produits : 0€ de courtage sur les produits Boursomarkets (ETF, warrants, turbos, certificats, OPCVM)
Frais de courtage actions :
– Offre trader actif : à partir de 9,5€/ordre jusqu’à 10.000€, 0,12% au-delà.
– Offre trader 100 ordres : à partir de 6,5€/ordre jusqu’à 100.000€, 0,10% au-delà.
Frais de courtage sur actions et ETF : 1€/ordre

Mise en place et exécution investissement programmé : gratuit (pour 2500 actions et 1000 ETF)
Frais de courtage sur actions et ETF : 0,99€/ordre (pour forfait de 2,99€/mois, les ordres >250€ sont gratuits avec Prime Broker)

Mise en place et exécution investissement programmé : gratuit
Source : boursorama-banque.com, fortuneo.fr, traderepublic.com – 05/2022

Avant de te lancer dans le trading de produits dérivés à effet de levier, assure-toi de bien en comprendre le fonctionnement et les enjeux. Le site eToro précise que 68% de ses clients perdent de l’argent sur son site avec les CFD, ce taux monte à 70,8% chez Libertex et même à 79% chez Capital.com.

De plus, privilégie les plateformes avec des références et des garanties, comme par exemple l’autorisation de l’ACPR de la Banque de France pour exercer en France. De nombreuses arnaques existent sur internet avec des plateformes de trading fantôme.

FAQ – Questions fréquentes

Quels sont les frais d’une plateforme de trading ?

Le trading social ou copytrading, qu’est-ce que c’est ?