Guides
Comparatifs

Stock Picking : une bonne idée pour investir en bourse ?

Tu t’intéresses à l’investissement et tu as entendu parler du stock picking, sans vraiment savoir de quoi il s’agit ? Malgré le nom anglophone, il s’agit d’un concept très simple. Le stock picking est une stratégie active consistant à sélectionner individuellement des actions selon certains critères d’analyse. En d’autres termes, il s’agit simplement d’acheter des actions en bourse. On t’en dit plus sur cette stratégie d’investissement dans cet article.

💡

À savoir
  • Le stock picking est une stratégie d’investissement active qui consiste à analyser et sélectionner des actions individuelles potentiellement sous-évaluées dans le but de générer une surperformance (supérieure à la moyenne du marché).
  • Le stock picking en bourse diffère de l’investissement passif qui se limite à répliquer la performance d’un marché via un (ou plusieurs) ETF.
  • Le stock picking implique d’analyser en détail l’état financier d’une entreprise et du secteur dans lequel elle évolue.
  • Se tenir informé des évolutions du marché est aussi nécessaire pour prendre en compte les variables non-financières pouvant affecter un cours.
  • Il existe différentes formes de stock picking : le value investing, le growth investing et le dividend investing.
  • Attention au manque de diversification : faire du stock picking c’est miser sur certains titres en particulier et c’est donc aussi s’exposer à leur risque spécifique. Raison pour laquelle nous le recommandons qu’en complément d’un portefeuille déjà bien diversifié.

Nos conseil pour te lancer dans le stock picking :

  1. Construis-toi d’abord un portefeuille largement diversifié pour tes investissements à long terme.
  2. N’alloue au stock picking qu’une partie de ton portefeuille global.
  3. Sépare ces 2 portefeuilles. Tu pourras ensuite comparer leur performance.
  4. Concentre-toi sur un secteur qui t’es proche ou que tu apprécies.
  5. Informe toi régulièrement sur celui-ci.
  6. Analyse les données et ratios des entreprises de ce secteur.

Stock picking vs investissement passif : quelles différences ?

Le stock picking est autant pratiqué par les investisseurs individuels que par des gérants de fonds d’investissement actifs. À part l’échelle et la complexité des opérations, le principe reste le même : analyser des données pour sélectionner les meilleures actions.

Stock Picking : définition

Le stock-picking est une stratégie d’investissement active consistant à sélectionner individuellement des actions selon certains critères d’analyse. Stock picker (comme on dit dans le jargon) peut être un processus très difficile, car il n’existe aucune méthode infaillible pour prédire le futur d’un cours. C’est pourquoi les investisseurs examinent une rangée de différents critères et de ratios financiers censés éclairer la valeur d’un titre. L’objectif avec le stock picking est de trouver des actions sous-évaluées, c’est-à-dire moins chères qu’elles ne devraient l’être. Si ces suppositions se réalisent, l’action est vouée à augmenter dans le temps et croître si l’entreprise a du succès.

Les fonds d’investissement actifs ont recours exactement à ce processus, en mobilisant plusieurs dizaines d’analystes pour composer un portefeuille avec différentes actions prometteuses.

Différents types de stock picking

Il est utile de savoir que 3 grandes stratégies se distinguent au sein du stock picking :

  • Le value investing : consiste à trouver des entreprises avec des indicateurs financiers solides et potentiellement sous-évaluées par le marché. Conservé à long terme, un tel portefeuille mise sur des entreprises réputées stables et saines. 
  • Le growth investing : les investisseurs orientés sur l’accroissement de leur capital cherchent eux les actions de sociétés à très forte croissance. Peu importent les dividendes ou les résultats réels de l’entreprise, il s’agit de vendre plus cher qu’à l’achat en prenant plus de risques.
  • Le dividend investing : les investisseurs axés sur les revenus se concentrent sur l’achat (et la détention à long terme) d’actions qui versent régulièrement des dividendes élevés. Maximiser le versement de dividendes est l’objectif principal d’une telle stratégie.

Investissement passif & ETF

La gestion active s’oppose aux stratégies passives, qui reposent sur la réplication automatique d’un indice. L’investisseur passif achète un ou plusieurs ETF (exchange traded fund). Ces fonds lui permettent d’acquérir automatiquement et en un seul achat un panier de plusieurs centaines, voire milliers d’actions. Les ETF sont généralement basés sur la réplication d’un indice géographique, comme le CAC 40 ou sur un indice sectoriel, comme l’automobile ou les énergies vertes.

Nécessitant beaucoup moins d’énergie, de temps et de connaissance, l’investissement passif connaît une popularité croissante. D’autant plus qu’il a l’avantage de diversifier le risque, au lieu de le concentrer comme avec le stock picking et qu’il est – sur le long terme – beaucoup plus performant. L’ETF est l’instrument idéal pour une stratégie passive à long terme, le mot d’ordre : buy and hold. Il permet donc à moindre frais (car oui, l’investissement passif en ETF entraîne beaucoup moins de frais qu’une approche active) d’investir très simplement dans un portefeuille largement diversifié. On te présente plus en détail les avantages de l’ETF dans un article dédié.

Avec la multiplication des courtiers en ligne et l’essor des ETF, l’investissement se démocratise et est maintenant à la portée de tout le monde. Si tu souhaites te lancer en bourse de cette façon, attention à suivre ces 2 règles de base : investit sur le long terme et diversifie ton portefeuille au maximum, par exemple en combinant un ETF monde et un ETF pays émergents.

💡

À noter

Sais-tu que plus de 90% des fonds gérés activement par des professionnels ne battent pas les performances de long terme du marché sur lequel ils opèrent ?

Investir passivement n’empêche cependant pas d’allouer une partie de son portefeuille à quelque titres individuels. Tu pourrais par exemple placer 90% de tes investissements dans un fonds passif et allouer 10% au stock picking avec des actions individuelles qui te paraissent intéressantes. On te conseille de séparer ton portefeuille d’investissement passif de ton portefuille spéculatif.

🚀

Trouve le meilleur courtier en ligne
Tu souhaites ouvrir un compte chez un courtier en bourse pour acheter des actions en direct ou des ETF ? Dans ce cas, tu peux consulter notre comparatif des meilleurs brokers en ligne.

Le stock picking expliqué : comment choisir une action ?

Le stock picking est une stratégie basée sur l’analyse de données. Il faut étudier de nombreuses actions en détail pour trouver celle qui peut – potentiellement – battre le marché. Comment faire concrètement ?

Analyser l’état d’une entreprise

Comprendre le potentiel d’une action nécessite une analyse approfondie. Il faut essayer de comprendre l’état financier de l’entreprise, ce qui passe par étudier son bilan, ses bénéfices ou encore son endettement. Ces résultats doivent ensuite être comparés à la valeur boursière de l’entreprise pour comprendre :

  • L’action est-elle surévaluée par rapport à l’état de la firme ? Dans ce cas c’est probablement un mauvais investissement.

  • L’action de l’entreprise est-elle potentiellement sous-évaluée ? Cela signifie pouvoir acheter des parts de l’entreprise à prix réduit.

Tout cela semble compliqué – est ça l’est. On te présente toutefois quelques pistes dans ta démarche de stock picking.

Comparer les ratios financiers (P/E)

L’indicateur de stock picking le plus connu est sans nul doute le ratio P/E, l’un des plus suivis par les professionnels. Ce calcul met en relation le cours de l’action (son prix) avec les bénéfices par action (Price / Earnings). Si le ratio est important, cela signifie que l’entreprise présente des bénéfices faibles pour un cours boursier relativement important. En d’autres mots, les investisseurs voient un potentiel de croissance fort, étant donné qu’ils sont prêts à payer un prix élevé par rapport aux bénéfices actuel.

Pris tout seul, un indicateur comme celui-ci (et même en général) ne veut toutefois pas dire grand-chose. C’est en le comparant à la moyenne du secteur sur la même période qu’on peut éventuellement déduire si une action est surévaluée ou sous-évaluée.

La meilleure stratégie pour un stock picking en bourse réussi

Le stock picking est une stratégie active. Outre ces analyses, il est aussi nécessaire d’être informé de manière continue sur l’évolution de l’entreprise et du marché. Il est ainsi très utile d’être au courant au bon moment des développements, des problèmes ou des changements qui affectent les activités du secteur. Cela peut révéler des tendances prometteuses ou au contraire montrer les faiblesses de l’entreprise en question.

Avant de partir, laisse nous te donner quelques conseils pour une stratégie de stock picking réussie :

  1. Réfléchis à l’avance comment tu veux constituer ton portefeuille pour répartir tes investissements : combien d’actions ? Quels types de valeurs ? À quel horizon ?
  2. Concentre-toi sur un ou plusieurs secteurs qui te sont particulièrement familiers et suis leur actualité pour dégager des tendances.
  3. Compare les données et ratios des principales entreprises de ces secteurs pour mieux évaluer leur valorisation.
  4. N’oublie pas que les ratios ne sont pas des oracles et il peut y avoir différentes raisons pour la sur- ou sous-évaluation d’une action.

On sait… ces conseils sont assez théoriques et sont plus faciles à dire qu’à faire. Ils peuvent néanmoins t’aider à te lancer. Si tu souhaites une approche plus technique et détaillée de l’analyse d’action à travers différents indicateurs, tu peux consulter notre article sur comment sélectionner une action.

Stock picking en bourse : conclusion

Tu l’auras compris, le stock picking est une stratégie nécessitant beaucoup de temps et d’attention. De l’analyse de l’état financier d’une entreprise aux ratios d’un secteur, stock picker avec succès est un processus complexe, mais aussi passionnant ! À moins d’être déjà un peu expérimenté avec l’investissement, une stratégie passive est généralement plus facile d’accès. N’hésites donc pas à consulter nos nombreux articles sur le sujet, en commençant par notre guide ETF

FAQ – Questions fréquentes

Quelle est la définition du stock picking ?

Comment avoir du succès en stock picking ?

Quel est le meilleur ratio financier pour le stock picking ?

Stock picking ou ETF, comment choisir ?