Guides
Comparatifs
Tout savoir sur le PEA en gestion pilotée

Le PEA en gestion pilotée : bonne ou mauvaise idée ?

Si la gestion sous mandat des contrats d’assurance-vie se démocratise de plus en plus, la gestion pilotée du PEA est encore peu développée. Pourtant, faire gérer son PEA sous mandat est aujourd’hui possible. Alors, est-ce que le PEA piloté est une bonne option quand on souhaite optimiser son portefeuille ? Quels en sont les avantages et les inconvénients ? Fonctionnement, techniques de gestion, comparatifs des meilleurs PEA en gestion sous mandat, Hellomonnaie te donne son avis sur le PEA en gestion pilotée.

💡

À savoir
  • Dans un PEA en gestion sous mandat, la gestion du plan est déléguée à un professionnel qui va effectuer les opérations pour son client.
  • La gestion pilotée peut être classique, c’est-à-dire effectuée par une équipe de gestion ou automatisée, c’est-à-dire gérée par un robo-advisor qui définit l’allocation d’actifs et effectue les opérations pour le compte du client. Souvent c’est aussi un mélange des deux.
  • Les deux acteurs majeurs sur le marché du PEA en gestion pilotée sont Fortuneo et Yomoni.
  • Le principal avantage de la gestion pilotée est la facilité, en effet tu n’as pas besoin de t’en occuper.
  • Le principal inconvénient est le coût. Faire gérer son portefeuille a toujours un coût qui vient automatiquement réduire ton rendement.
  • Pour conserver ta performance, tu peux également te constituer toi-même un portefeuille monde pour ton PEA grâce aux ETF éligibles. C’est tout aussi simple et moins cher. Tu as ainsi l’avantage de la facilité, sans l’inconvénient du coût.

Le PEA en gestion pilotée, comment ça marche ?

Avoir un PEA en gestion pilotée, on dit aussi PEA en gestion sous mandat, signifie que tu délègues l’intégralité de la gestion de ton PEA à un professionnel. Celui-ci va déterminer les achats et ventes de titres à effectuer sur ton plan, selon les objectifs et le profil de risque que tu auras déterminé à la signature du mandat. Une fois le contrat signé, tu n’interviens plus du tout dans la gestion de ton portefeuille. En gros, tu n’as plus rien à faire.

Les arguments pour un PEA en gestion pilotée

Les professionnels de la gestion sous mandat ont souvent des arguments très convaincants en faveur de la gestion pilotée. Si on y regarde de plus près, certes il existe des avantages pour le PEA en gestion sous mandat, mais qui peuvent être nuancés.

Le manque de temps

C’est un des principaux arguments de la gestion sous mandat. Je n’ai pas le temps de m’en occuper, je suis déjà full avec tout le reste, et si j’oublie de passer les ordres, etc. Il est vrai que la gestion pilotée a un côté rassurant. On a l’impression que ça va nous rendre la vie plus facile.

Cependant, la gestion autonome n’est pas forcément chronophage, d’autant plus sur le PEA qui est un investissement pour le long terme. Si tu te positionnes sur une stratégie passive de buy-and-hold, ce qui est fortement recommandé, tu prends des positions et ensuite tu n’as quasiment plus à t’occuper de ton portefeuille. Ça mobilise vraiment très peu de ton temps.

L’absence de connaissances financières

C’est forcément un argument avancé par les professionnels de la gestion. C’est logique, sinon quelle serait la valeur ajoutée de la gestion sous mandat ? Ici encore, il ne faut pas se faire une montagne des marchés financiers et de la gestion de portefeuille. Grâce aux ETF, il est aujourd’hui très simple de construire un portefeuille mondial diversifié, sans passer sa journée à faire des analyses financières. D’ailleurs, la gestion PEA pilotée est aujourd’hui en grande majorité effectuée par des robo-advisors qui vont reproduire un indice ou un profil de risque type. On est loin d’une gestion privée haut de gamme et sur mesure.

À nouveau, les ETF et la gestion passive peuvent te permettre de construire ton portefeuille simplement et de façon autonome. S’il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances très pointues, il est toutefois important d’acquérir quelques bases simples avant de se lancer. Chez Hellomonnaie, nous nous sommes donné pour mission de t’accompagner dans cette démarche. Si tu veux en savoir plus sur les ETF, un guide complet leur est dédié.

L’insuffisance d’envie et d’intérêt

Si vraiment tu ne trouves aucun intérêt à t’occuper de ton épargne, effectivement la gestion pilotée de ton PEA est une option. Mais peut-être as-tu simplement une mauvaise image du domaine financier ? Le banquier en cravate dans son bureau qui tient un langage incompréhensible, c’est terminé ! Aujourd’hui, les courtiers en ligne proposent des interfaces simples et intuitives, où toutes les opérations sont réalisées en ligne grâce à des applis plutôt bien faites. Avec le bon intermédiaire, une gestion passive simple et Hellomonnaie à tes côtés, s’occuper de son épargne devient agréable et compréhensible.

Les différents types de gestion du PEA sous mandat

Il existe deux grandes façons de gérer un PEA piloté : la gestion classique sous mandat et la gestion pilotée automatisée.

La gestion classique sous mandat : l’exemple de Fortuneo

Dans la gestion sous mandat classique, c’est une société de gestion qui s’occupe de faire les mouvements sur le portefeuille. La gestion est faite à base d’OPC classiques, selon un profil de risque défini à l’avance. Les gérants déterminent l’allocation d‘actifs en fonction des évolutions des marchés et de leurs analyses financières, c’est donc une gestion active. Dans les faits, un profil général est défini, et tous les clients ont les mêmes arbitrages réalisés sur leur PEA. Au final, ça correspond plus à un fonds de fonds qu’à une gestion personnalisée.

C’est l’option que propose Fortuneo Banque. La gestion sous mandat est effectuée par Federal Gestion Finance, qui est une filiale de Crédit Mutuel Arkea.

La gestion pilotée automatisée : l’exemple de Yomoni

Une autre option pour le PEA en gestion pilotée est la gestion automatisée grâce à un robo-advisor. Concrètement, le PEA est géré par un algorithme en fonction du profil de risque défini, avec la supervision d’un gérant. C’est la technique que l’on retrouve chez Yomoni.

Yomoni n’est pas un courtier ni une banque, mais une fintech spécialisée dans la gestion de portefeuille pour les particuliers. Elle ne propose que des comptes épargne, tous en gestion pilotée (assurance-vie, compte-titres, PEA, PER). Ici, la gestion se fait entièrement grâce aux ETF. La gestion pilotée du PEA Yomoni ne propose qu’un profil d’investissement. Donc ici aussi, malgré la promesse de personnalisation, la gestion est très standardisée.

Comparatif des PEA en gestion sous mandat

En fait, très peu d’établissements financiers proposent la gestion pilotée de PEA. Les deux principaux acteurs sur ce segment sont Fortuneo et Yomoni. Nous avons donc axé notre comparatif sur ces deux intervenants majeurs du marché. Même si leurs méthodes sont différentes, il est intéressant de comparer leurs frais ou encore leurs performances.

CaractéristiquesFortuneoYomoni
Organisme de gestionFederal Finance Gestion (filiale de Crédit Mutuel Arkea)Gestion effectuée en automatique par les algorithmes Yomoni
Montant minimum à investir30.000€1.000€
Nombre de profils de gestion 1
Type d’investissementOPCVM / fonds d’investissements classiquesETF
Frais15% de la performance, tous les semestres, si le portefeuille est bénéficiaire sur la période. Aucun autre frais n’est prélevé1,6% / an du montant du portefeuille (comprends les frais de gestion sous mandat, les frais de gestion du compte et les frais de gestion des ETF)
Performances annualisées Performances brutes de frais de gestion :
Sur 1 an : 19,89% (du 30/08/2020 au 31/08/2021)
Sur 3 ans : 6,69%
Sur 5 ans : 6,71%
Performances nettes de frais de gestion :
Sur 1 an : 24,8% au 31/12/2021
Sur 3 ans : 15,8%
Sur 5 ans : 8,95%
Performances cumuléesPerformances brutes de frais de gestion :
Sur 3 ans : 21,45%
Sur 5 ans : 38,36%
Performances nettes de frais de gestion :
Sur 3 ans : 55,33%
Sur 5 ans : 53,54%
Source : fortuneo.fr – 01/2022, yomoni.fr – 01/2022

Pour que ce soit plus clair, prenons un exemple de frais pour les deux types de gestion pilotée. Imaginons que notre PEA est estimé à 30.000€ à la fin de l’année. Il a obtenu une performance de 6% sur l’année, 3% sur chaque semestre de l’année.

  • Frais chez Fortuneo

30.000€ x 3% = 900€

Sur ces 900€ de performance, 15% sont consacrés à la rémunération du gérant, donc 135€. Ce montant est à multiplier par 2 pour les deux semestres.

Chez Fortuneo, la gestion sous mandat me coûtera 270€ pour l’année. Notons que si l’année prochaine la performance est négative, je n’aurai rien à payer. Les OPCVM utilisés par les gérants ne comportent ni droits d’entrée ni frais de sortie.

  • Frais chez Yomoni

30.000€ x 1,6% = 480€

La gestion pilotée chez Yomoni me reviendra à 480€ pour l’année. Pour un portefeuille équivalent de 30.000€, les frais Yomoni sont supérieurs à ceux de Fortuneo. 

Les arguments contre la gestion pilotée

Finalement, la gestion pilotée n’est pas vraiment une gestion sur mesure ni personnalisée. C’est rassurant de déléguer la gestion de son portefeuille à un professionnel, mais quand on y regarde de plus près, il est très facile d’obtenir des résultats similaires (et même meilleurs) avec un simple ETF monde. Nul besoin pour cela de disposer de beaucoup de temps ni de connaissances particulières.

Des frais plus élevés

C’est indéniable, passer par un intermédiaire coûte toujours plus cher que de faire soi-même le travail. Même si les frais des PEA Yomoni et Fortuneo sont relativement raisonnables (mais loin d’être négligeables), ils viennent diminuer d’autant la performance du portefeuille. Sachant qu’un des avantages majeurs des ETF est leur faible coût, il est dommage de ne pas en profiter pleinement.

Une performance moindre

Nous l’avons dit, les frais de gestion pilotée viennent entamer le rendement. On pourrait supposer que, grâce à la gestion professionnelle, la performance vienne compenser ces frais, voire les dépasser. Comparons les performances des deux gestions pilotées à un ETF monde, par exemple le Lyxor MSCI World PEA.

Performances et fraisPEA FortuneoPEA YomoniETF Lyxor PEA Monde
Performances cumulées sur 5 ans38,36% bruts de frais de gestion
(période août 2016 à août 2021)
53,54% nets de frais de gestion
(période déc. 2016 à déc. 2021)
87,57% bruts de frais de gestion
(période août 2016 à août 2021)
Performances annualisées sur 5 ans6,71%8,95%13,4%
Frais annuels15% de la performance, tous les semestres, si le portefeuille est bénéficiaire sur la période. Environ 1% de frais en moyenne par an sur la base des 5 dernières années.1,6%0,45% (hors frais de transaction)
Source : fortuneo.fr – 01/2022, yomoni.fr – 01/2022, bourse directe.fr – 01/2022

On voit bien ici que la performance de l’ETF Lyxor PEA Monde est bien supérieure aux deux gestions pilotées PEA, et avec des frais inférieurs. Même si on intègre des frais de transaction pour le Lyxor PEA Monde, le coût reste largement inférieur aux gestions pilotées. La performance de Fortuneo est donnée brute de frais de gestion. Cela signifie que la performance, déjà inférieure aux deux autres supports, est en plus diminuée des frais.

Une facilité de gestion toute relative

Il semble plus simple de confier la gestion de son PEA à un intermédiaire. Cependant, est-ce réellement le cas ? Une fois sous gestion, tu n’as plus du tout accès à ton PEA. À la souscription, il faut remplir les éléments du mandat de gestion, et il faut effectuer des démarches si l’on souhaite en sortir. De plus, quel intérêt de souscrire un mandat de gestion pour une gestion entièrement en ETF ? L’intérêt des ETF est justement d’être diversifiés, peu chers et faciles à gérer. Dans le cadre d’une gestion passive, il n’y a pas de mouvements réguliers à faire sur le portefeuille, donc aucune valeur ajoutée à passer par un mandat de gestion. Souscrire un ETF est on ne peut plus simple. Il faut juste avoir un compte chez un courtier en ligne, et passer l’ordre, tout simplement. Il n’existe rien de plus facile ni de plus efficace pour gérer son PEA.

FAQ – Questions fréquentes

Quels sont les avantages d’un PEA en gestion pilotée ?

Peut-on continuer à passer soi-même des opérations sur un PEA en gestion sous mandat ?

Comment est facturée la gestion pilotée d’un PEA ?

Quel est le meilleur PEA en gestion pilotée ?