Trouver la meilleure assurance-vie : comparatif et guide

Tu souhaites investir dans une assurance-vie, mais tu ne sais pas quel contrat choisir ? Hellomonnaie t’accompagne dans ta sélection de la meilleure assurance-vie grâce à son guide et son comparatif. Définition de la stratégie, critères de choix, comparatif des meilleures assurances-vie du marché, tu trouveras ici tous les éléments indispensables à connaître afin de trouver la meilleure assurance-vie pour toi.

À savoir
  • Une assurance-vie est un compte support permettant d’investir sur de nombreux supports financiers diversifiés dans un cadre fiscal avantageux.
  • Dans une assurance-vie, il est possible de placer son argent sur des fonds euros, des OPCVM, des ETF, des fonds immobiliers (SCPI, SCI, OPCI) ou encore des fonds de capital investissement.
  • Les critères importants pour choisir une assurance-vie sont le choix des supports d’investissement, la solidité financière de l’assureur et les frais liés au contrat.
  • Les fonds euros ont rapporté en moyenne 1,30% en 2020.
Sommaire

Qu’est-ce qu’un contrat d’assurance-vie ?

Une assurance-vie est une enveloppe fiscale permettant d’investir sur de nombreux supports différents. Elle offre de nombreuses possibilités de placements, du plus sécuritaire au plus risqué. Grâce aux différents supports financiers proposés, elle permet de mettre en place une stratégie d’investissement diversifiée. Fonds euros très sécurisés, unités de compte investies en actions, obligations, immobilier ou répliquant un indice, quasiment toutes les options sont envisageables.

Au-delà du large spectre d’investissement, l’assurance-vie est également plébiscitée pour ses avantages fiscaux et successoraux. Si le contrat est détenu au minimum 8 ans, les gains et plus-values réalisés bénéficient d’une imposition réduite. De plus, l’assurance-vie permet de transmettre jusqu’à 152.500€ par bénéficiaire hors droits de succession si les versements ont été réalisés avant les 70 ans du souscripteur.

Si tu souhaites connaître toutes les subtilités de ce placement, tu peux consulter notre guide spécial assurance-vie

Définir sa stratégie pour choisir la meilleure assurance-vie

Aujourd’hui, l’assurance-vie permet d’investir sur quasiment tous les instruments financiers. C’est un placement de long terme qu’il faut choisir avec stratégie pour se laisser toutes les options possibles. En effet, tes besoins vont certainement évoluer dans le futur, ton patrimoine va se développer et ton contrat d’assurance-vie devra s’adapter à ces modifications. Par où commencer pour choisir le meilleur contrat ?

Fixer son objectif principal 

C’est la première question à se poser. Pourquoi souhaites-tu placer aujourd’hui ton argent sur un contrat d’assurance-vie ? Il peut bien entendu y avoir plusieurs réponses à cette question, mais une doit avoir plus d’importance que les autres. C’est ton objectif principal, celui qui va te permettre de franchir une première étape. Par exemple, souhaites-tu :

  • placer des liquidités à moyen terme en vue d’un projet, pour un achat immobilier par exemple ?
  • avoir un revenu complémentaire au moment de la retraite ?
  • protéger tes proches et préparer ta succession ?

Prendre en compte l’intégralité de son patrimoine

Un investissement en assurance-vie se positionne dans une stratégie globale. Il faut toujours veiller à diversifier et équilibrer son patrimoine. Le choix des supports du contrat d’assurance-vie va venir s’inscrire dans cette logique. Par exemple, si tu es déjà très exposé sur les marchés boursiers, il faudra privilégier un investissement en assurance-vie plus sécurisé, sur un support euros ou des fonds obligataires par exemple. Si tu n’as aucun placement dans l’immobilier et que tu ne souhaites pas investir dans un bien physique, il pourra être intéressant de se positionner sur des parts de SCPI.

Définir son profil d’épargnant

De manière générale, il faut définir quel est ton profil d’épargnant, par rapport à ton objectif principal, ton patrimoine, mais également en fonction de ta gestion personnelle. Qu’est-ce qui est important pour toi ? Quelle est ton aversion au risque ? Quel est ton niveau d’autonomie ? Toutes ces questions vont venir affiner ton projet et t’aider à choisir la meilleure assurance-vie :

Sécurité

Certains investisseurs ne veulent pas, ou ne peuvent pas, prendre le risque d’une perte en capital. Dans ce cas, un investissement à 100% en fonds euros est toujours possible. Le taux de rendement est plus faible, car la sécurité a un coût. Il sera ici intéressant de comparer les performances des fonds euros, voire d’aller se positionner sur des fonds garantis avec un rendement boosté par rapport à un pur fonds euro.

Performance

Si la performance est un de tes premiers critères de choix, il faut choisir un contrat présentant une bonne sélection d’unités de compte, avec notamment des trackers, aussi appelés ETF. 

Autonomie

Si tu souhaites gérer toi-même ton contrat et modifier régulièrement tes positions, ton contrat doit présenter des frais d’arbitrage faibles, et également un choix important d’unités de compte bien sélectionnées.

Délégation

Si au contraire tu n’as pas le temps, l’envie ou la compétence pour t’occuper de ton portefeuille, tu peux choisir une assurance-vie proposant la gestion pilotée du contrat. Dans ce cas, tu délègues totalement le choix des supports d’investissement. Si cette option peut sembler attrayante, le coût est non négligeable et va venir empiéter sur la performance du contrat. Il faut savoir que grâce aux ETF, tu peux te constituer facilement un portefeuille diversifié qui sera très performant sur le long terme. L’utilisation d’ETF ne nécessite pas de connaissances approfondies et te permet une facilité de gestion semblable à la gestion pilotée, à un coût largement inférieur. Prends le temps de te renseigner avant de choisir une option de gestion pilotée, c’est une option coûteuse qui n’en vaut pas forcément la peine. D’autant plus que – comme nous venons de le voir – elle peut facilement être remplacé par une gestion libre basée sur des ETF. Si tu souhaites en savoir plus sur le fonctionnement des ETF et des trackers, tu peux consulter notre guide dédié au sujet.

Polyvalence

Une majorité de contrats offre aujourd’hui de nombreuses possibilités. Si tu souhaites te laisser plus de liberté et ne pas te priver d’aménagements futurs, nous te conseillons de choisir un contrat polyvalent qui coche la plupart des cases évoquées. Il te laissera toute la souplesse nécessaire pour effectuer les ajustements nécessaires à ta situation. 

Quels critères pour choisir la meilleure assurance-vie du marché ?

Une fois la stratégie définie, il ne reste plus qu’à choisir la meilleure assurance-vie parmi les contrats proposés sur le marché. Pour cela, il faut être méthodique et analyser tous les critères permettant de comparer les assurances-vie.

Le type de contrat : monosupport ou multisupport ?

Monosupport

Les contrats monosupport proposent un seul support de placement : le fonds euro. Ici, il n’y a aucune flexibilité. L’argent est placé sur un support sécurisé sans surprise. Dans un contexte de marché de taux favorables, certains assureurs arrivaient à tirer leur épingle du jeu et à offrir des rendements très satisfaisants. 

Avec la baisse des taux d’intérêt actuelle, il est difficile, voire impossible, de faire une différence significative de performance sur un support monétaire. De plus, tous les contrats multisupports proposent désormais un fonds euro. Même si tu investis 100% de ton argent sur ce support, il y a toujours possibilité de faire évoluer le contrat vers des unités de compte en cas de besoin. Sauf cas particulier, il n’y a donc aucun intérêt aujourd’hui à ouvrir un contrat monosupport.

Multisupport

C’est clairement le type de contrat à privilégier. Il donne accès à un (ou plusieurs) fonds euros et des unités de compte (UC). Il répond aux attentes de tous les types d’investisseurs : fonds euro pour un placement sans risque, fonds actions, obligations, mixtes, ETF, parts de SCPI, fonds ISR, etc. Une stratégie entière de diversification patrimoniale peut être mise en place dans le cadre d’un seul contrat. C’est un plus incontestable. En cas d’imprévu ou de changement de stratégie, il laisse une grande flexibilité pour réorienter les positions. Il évolue avec la vie de l’investisseur. 

À noter

Depuis le 1er janvier 2021, tous les contrats en unités de compte doivent proposer au minimum un fonds investi dans des fonds solidaires.

Le choix des supports d’investissement

Nous l’avons vu, le contrat multisupport en unités de compte est le type d’assurance-vie à privilégier. Cependant, tous les contrats ne proposent pas le même choix. Certains ne proposent pas de parts de SCPI, ni d’ETF, d’autres offrent plus de fonds ISR. C’est un point majeur du comparatif. Quels sont les types de fonds que l’on retrouve dans les contrats d’assurance-vie ?

Fonds euro

Présent aujourd’hui dans tous les contrats multisupports, c’est l’équivalent d’un placement monétaire. Son capital est garanti. En général, un seul fonds euro est proposé, mais certains contrats offrent l’option d’un fonds euro boosté. Dans ce cas, le capital est garanti à un taux défini à l’avance (entre 80% et 100%), mais l’investissement n’est pas purement monétaire. Cela permet d’espérer une performance supérieure au fonds euro classique, sans rogner sur la sécurité.

Fonds obligataires

Intermédiaire entre le fonds euro et les fonds actions, ils permettent de temporiser le portefeuille. Non dénués de risque, il est indispensable que le contrat en propose plusieurs, afin de varier les zones géographiques et les types de créances (sociétés nationales ou internationales, créances d’État, etc.).

Fonds actions

C’est généralement la partie la plus importante de l’offre d’unités de compte. Fonds investis sur des zones géographiques, sur des matières premières, sur un secteur d’activité comme le luxe ou la silver économie, il est important d’analyser toutes les options offertes par le contrat. De ce choix dépendra la qualité de la diversification mise en place.

ETF et trackers

De plus en plus d’assureurs proposent des ETF dans leurs contrats. Ces fonds répliquant un indice sont des solutions simples et efficaces pour un portefeuille performant et diversifié. Ainsi, il est préférable de choisir une assurance-vie qui propose cette option.

Si tu ne connais pas le fonctionnement des trackers, nous te conseillons de consulter notre guide des ETF et trackers

Immobilier

Tous les contrats n’offrent pas la possibilité d’investir sur des parts de SCPI. Si un de tes objectifs est de te positionner sur le marché immobilier, attention à bien vérifier que le contrat dispose de cette option.

Capital investissement

Certains contrats proposent des FCPR dans leur offre. Ils sont très intéressants pour la diversification, mais il est important de bien connaître leur fonctionnement avant de les mettre en portefeuille. Si tu souhaites en savoir plus sur ce sujet, le guide fonds d’investissement te donnera les précisions nécessaires.

L’assureur et le distributeur

Une assurance-vie est toujours gérée par une assurance. Le contrat est ensuite commercialisé par un distributeur. Le distributeur négocie des conditions, demande des ajustements, mais c’est l’assureur qui gère le contrat. C’est un point fondamental pour comprendre l’assurance-vie et faire un choix en connaissance de cause. Sélectionner un assureur reconnu et solide financièrement est un critère majeur dans ta quête du meilleur contrat.

Il existe un grand nombre de distributeurs : courtiers et banques en ligne, banques traditionnelles, compagnies d’assurance, mutuelles, etc. Certains investisseurs sont rassurés de s’adresser à leur banque traditionnelle pour leur contrat d’assurance, mais ils peuvent retrouver un contrat géré par le même assureur chez un courtier en ligne peu connu. De même, deux contrats quasiment similaires gérés par le même assureur peuvent être commercialisés sous deux noms différents chez deux distributeurs différents.

Prenons l’exemple des contrats Meilleurtaux Liberté et Linxea Spirit 2. Le premier est distribué par Meilleurtaux Placement et le second par Linxea. À première vue, les deux contrats semblent être créés sur mesure par leur distributeur dont ils portent le nom. Quand on y regarde de plus près, on voit qu’ils ont le même assureur : Spirica, filiale du Crédit Agricole Assurance. C’est un assureur très rassurant pour qui ne connaît pas le courtier spécialiste de l’épargne en ligne Linxea ou la société Meilleurtaux placement. Les deux contrats présentent de fortes similarités : même sélection de supports proposés, offre de gestion pilotée, etc. Les différences interviennent à la marge, notamment sur les frais. Les frais de gestion pilotée sont de 0,7% chez Linxea, quand Meilleurtaux les affiche entre 0,2% et 0,3%. Clairement, on voit ici l’impact du distributeur sur le contrat.

Tu auras compris, grâce à cette petite démonstration, qu’en matière d’assurance-vie il ne faut pas s’arrêter à la première impression, mais faire une recherche approfondie pour trouver la meilleure option.

 Les conditions du contrat

Les frais du contrat d’assurance-vie constituent une part importante du comparatif. En effet, ils peuvent être prélevés à différents moments de la vie du contrat, pouvant amener à une addition salée si l’on n’y prête pas suffisamment attention. Sur le long terme, ces frais prélevés chaque année ont en effet un impact non négligeable sur le rendement d’un contrat. Quels sont les types de frais que l’on peut retrouver sur un contrat d’assurance-vie ?

Type de fraisDescription
Frais sur versement initial et/ou complémentaireSouvent prélevés par les banques traditionnelles, ils peuvent être élevés, de l’ordre de 2% à 4%. 
La plupart des distributeurs en ligne ont des frais à 0%.
Frais sur rachat partiel, rachat total ou avancePrélevés en cas de retrait des fonds. Souvent à 0%.
Frais de gestion Prélevés par l’assureur sur tous les fonds (UC et fonds euros). Ils se situent en moyenne entre 0,3% et 1%/an, appliqués sur la valorisation totale du contrat.
Frais d’arbitrageFacturés lors du passage d’un support à un autre (entre fonds euros et UC mais aussi entre les UC), en cas de changement de la répartition du capital investi. 

Peuvent être en pourcentage du montant arbitré ou forfaitaires. Dans la majorité des cas, les arbitrages gérés en ligne sont gratuits. D’autres contrats peuvent prévoir une limitation du nombre d’arbitrages.
Autres frais de transactionD’autres frais sont parfois prélevés dans des cas spécifiques par exemple dans le cadre d’achat de certains titres (ETF, titres vifs comme les actions individuelles, etc.).

Ces frais supplémentaires peuvent être facturés à l’achat comme à la vente. 
Semblables aux frais de courtage d’un compte titre classique.
Frais de surperformanceCes frais sont dus uniquement si le fonds atteint une certaine performance. Ils s’ajoutent aux frais de gestion du fonds. Cette donnée est bien précisée au moment de l’achat du fonds et est relativement rare.
Frais de gestion pilotéeS’ajoutent à tous les autres frais évoqués.
Entre 0% et 1%/an. 
Augmentent de façon importante le montant des frais liés au contrat.

Certaines gestions pilotées comme Nalo ou Yomoni sont opérées par des robots et investies uniquement sur des ETF. Elles affichent donc un coût bien inférieur aux gestions pilotées classiques.

En plus de ces frais uniquement liés aux assurances-vie, il ne faut pas oublier que chaque fonds à ses propres frais de gestion, intégrés dans le rendement final. Il est parfois difficile d’en connaître la teneur exacte, mais leur impact est non négligeable. Cette information est présente dans le document d’information de chaque fonds, le DICI. Il est important de le consulter avant d’investir sur une UC, même dans le cadre d’un contrat d’assurance-vie.

Les rendements des assurances-vie

Les performances d’un contrat dépendent de l’investissement réalisé et des sous-jacents sélectionnés. Cependant, il existe des règles simples pour dynamiser son épargne, sans forcément prendre beaucoup plus de risques.

Les fonds euros

Même dans le contexte de taux d’intérêt très faibles, il existe des différences de rendement entre les différents fonds euros. Si tu souhaites te positionner sur ce type de support, choisis un fonds qui a un rendement supérieur à un livret d’épargne. Le taux présenté doit être net de frais de gestion pour être comparé à d’autres fonds, et les rendements passés doivent présenter une certaine stabilité. 

Certains assureurs proposent des fonds euros dynamiques. Le capital est garanti à 100% ou parfois à un taux légèrement inférieur. En contrepartie, la performance est boostée grâce à la diversification d’une partie du fonds (de 10% à 30%). Cette option est très intéressante pour donner un peu de peps au portefeuille quand tu ne veux pas, ou ne peux pas, prendre de risque sur ton capital.

Les fonds en unités de compte

Bien sûr, le rendement dépend du niveau de risque pris. Un fonds actions à plus de chance de performer sur le long terme qu’un fonds obligataire. Cependant, mettre en place certaines règles permet de stabiliser et optimiser le rendement sur le long terme :

  1. Diversifier son portefeuille en répartissant les investissements sur différentes zones géographiques et différents secteurs d’activité ;
  2. Opter pour des ETF pour suivre la performance d’un indice et se positionner facilement sur un marché entier. Sur le long terme, il est très rare que les fonds actifs obtiennent une meilleure performance que le marché qu’ils essayent de battre ;
  3. Réserver une part du portefeuille à des supports décorrélés de la bourse comme des parts de SCPI, voire des FCPR.

Comparatif des meilleures assurances-vie en ligne

Maintenant que tu connais tous les critères nécessaires au choix d’une assurance-vie, tu vas pouvoir comparer les contrats. Il est très difficile, voire impossible, de déterminer quelle est la meilleure assurance-vie. Tout va dépendre de ton projet et de tes besoins. 

Cependant, nous avons sélectionné certains contrats d’assurance-vie accessibles en ligne qui proposent des caractéristiques intéressantes en termes de frais, de supports d’investissement et de rendement. Cela te donnera une bonne base de comparaison avec le ou les contrats que tu auras sélectionné(s).

ContratMeilleur Taux Liberté VieLinxea AvenirFortuneo VieBforbank VieBoursorama VieEvolution VieDarjeeling
OffreIciIciIciIciIciIciIci
Distributeur
Assureur
Sélections d’UC 713 supports d’investissement, dont 525 SICAV/FCP, 39 ETF, 111 actions en direct sur marchés français, européens et américains, 21 SCPI et 1 fonds eurosPlus de 600 supports dont 81 ETF, 13 SCPI, 1 certificat sur l’or et 2 fonds euros200 supports d’investissement dont 9 ETF, 3 SCPI, 1 certificat or et 2 fonds euros50 supports dont 6 scpi et 1 fonds euro.
Pas d’ETF
Plus de 400 supports, dont 38 actions en direct, 1 SCPIPlus de 100 supports dont 3 SCI
Pas d’ETF
Plus de 1.000 supports dont 56 ETF et 13 SCPI
Montant minimum500€100€100€2.000€300€500€100€
Frais d’entrée0%0%0%0%0%0%0%
Frais d’arbitragePar internet : gratuit
Par courrier : 2 gratuits puis 15€
0€Par internet : gratuit
Par tout autre mode : 28€/arbitrage
0€0€0€0€
Frais de gestion/anUC : 0,50% 
fonds euros dynamique :2% 
UC : 0,60% 
fonds euros : 0,6%
UC : 0,75% 
fonds euros : 0,6%
UC : 0,85% 
fonds euros : 0,6%
UC : 0,75% 
fonds euros : 0,75%
UC : 0,60% 
fonds euros : 0,60%
UC : 0,60% 
fonds euros : 0,60%
Perf du support Euro(rendement 2020)


Dynamique : 1,65 %
Classique : 1,30%
Dynamique : 2%
Classique : 1,30%
Dynamique : 2%
Classique : 1,35%Classique : 0,9%
Dynamique : 1,43%



Dynamique : 1,41%
De 1,10% à 2,70% en fonction de la part investie en UC (de moins de 30% à plus de 60%)
Sources : placement.meilleurtaux.com – 09/2021, linxea.com – 09/2021, fortuneo.fr – 09/2021, bforbank.com – 09/2021, boursorama-banque.com – 09/2021, assurancevie.com – 09/2021, placement-direct.fr – 09/2021

Des innovations assurance-vie pour aller plus loin

Tu souhaites mettre en place une stratégie encore plus pointue ? Tu aimes tester les innovations financières ? Certaines institutions redoublent d’imagination pour créer les contrats d’assurance-vie de demain.

Une assurance-vie spécialisée dans l’investissement immobilier

Par exemple, Corum, spécialiste de l’investissement en pierre papier, vient de lancer son contrat d’assurance-vie Corum Life. Sans support euro, ce contrat ne propose que des fonds SCPI et obligataires. Une bonne façon pour la société de garder l’exclusivité au sein d’une enveloppe assurance-vie. En effet, ses fonds SCPI, très réputés, ne sont proposés dans aucun autre contrat d’assurance-vie.

Investir et soutenir les PME françaises

Autre exemple d’innovation, l’assureur Axa s’est associé à Nextstage AM pour créer de nouveaux supports en unités de compte pour leurs assurances-vie. Le programme Pépites et Territoires va permettre aux contribuables français d’investir sur des fonds en UC accompagnant des PME et ETI françaises en développement. L’idée est de soutenir les petites entreprises françaises dans leur expansion. C’est une bonne façon de donner du sens à ton investissement.

FAQ – Questions fréquentes

  • Quelle est la meilleure assurance-vie en ligne en 2021 ?

    Il est difficile de répondre à cette question. Chacun doit sélectionner le contrat qui répond à ses besoins. Cependant, tu trouveras dans cet article un comparatif d’assurances-vie compétitives en termes de choix de supports, frais et performances. 

  • Quel est le rendement de l’assurance-vie ?

    Le rendement dépend des supports sur lesquels tu investis. Pour les fonds euros, le rendement se situe à 1,30% en moyenne pour 2020. Pour les unités de compte, tu trouveras les performances actuelles et passées de chaque fonds dans le document d’information, le DICI.

  • Peut-on avoir une assurance-vie sans frais ?

    Il est possible d’avoir une assurance-vie avec très peu de frais. Les frais de versements ou d’arbitrage, par exemple, ont aujourd’hui disparu de nombreux contrats. Il reste cependant toujours des frais de gestion à régler, acquis à l’assureur du contrat, ainsi que des frais inhérents aux fonds, qui rémunèrent la société de gestion. 

  • Quels sont les critères pour choisir une assurance-vie ?

    Pour choisir la meilleure assurance-vie, les critères les plus importants sont le choix des supports d’investissement, les frais et la solidité financière de l’assureur. Si tu souhaites un placement sans risque, la performance du fonds euro sera également une donnée à analyser.

  • Quelle banque propose la meilleure assurance-vie ?

    Nous ne sommes pas en mesure de répondre à cette question. La banque, physique ou en ligne, est un distributeur d’assurance-vie parmi d’autres. Il faut donc plutôt se poser la question de savoir quel est le meilleur assureur. En effet, c’est lui qui va gérer le contrat et en assurer la garantie.