PEA Caisse d’Épargne : tout savoir sur le PEA Caisse d’Épargne

Créée en 1818, la Caisse d’Épargne est l’une des principales banques françaises. En 2009, la Caisse d’Épargne et la Banque Populaire se rapprochent pour créer le groupe BPCE, qui constitue actuellement le 4ème groupe bancaire français. Banque généraliste, la Caisse d’Épargne offre tous les services de banque de détail, et parmi eux le PEA. Quelles sont ses caractéristiques et que vaut le PEA Caisse d’Épargne ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Finanzfluss

Fondé en 1818,  la Caisse d’Épargne est une banque française et appartient aujourd’hui au groupe BPCE.

  • Centralisation de ses investissements dans la même banque (si titulaire d’un compte courant à la Caisse d’Épargne).

  • Plan d’investissement programmé

  • Tarifs élevés alignés aux plafonds fixés par la loi

  • Peu d’informations disponibles sur le PEA et son univers d’investissement (hors OPC maison)

  • Des rigidités administratives, notamment l’obligation de passer par un conseiller pour ouvrir un PEA.

Ouvrir un PEA
Sommaire

Rappel, c’est quoi un PEA ?

Le PEA (Plan d’épargne en actions) est un produit d’épargne dédié à l’investissement sur les marchés actions européens. Le PEA permet d’obtenir un avantage fiscal sur les gains réalisés : au terme de 5 ans de détention, la taxation des gains se limite aux prélèvements sociaux et s’élève à 17,2%, contre 30% pour la taxation standard. En contrepartie de cet avantage, plusieurs contraintes sont imposées :

  • Plafond de 150.000€ pour le PEA ; si le titulaire possède un PEA et un PEA-PME, la somme des versements sur ces deux plans ne peut pas dépasser 225.000€
  • Univers d’investissement limité aux actions et fonds européens
  • Sauf exceptions, un retrait avant la fin des 5 ans entraîne la clôture du PEA, et les gains sont taxés à hauteur de 30%
  • Un contribuable français peut détenir un seul PEA

Pour plus d’informations sur le PEA, consulte notre Guide complet du PEA.

Comment ouvrir un PEA Caisse d’Épargne ?

Ouvrir un premier PEA

L’ouverture d’un PEA à la Caisse d’Épargne nécessite la prise d’un rendez-vous avec un conseiller clientèle. Il est possible de planifier ce rendez-vous dans une agence à proximité de son domicile (la banque compte plus de 4182 agences réparties sur tout le territoire) ou de le réaliser par téléphone. Il n’est en revanche pas possible d’ouvrir directement son PEA en ligne.

Il n’est pas nécessaire de posséder un compte courant à la CE pour ouvrir un PEA. Si tu n’es pas déjà client de la banque, il faut prévoir plusieurs justificatifs pour réaliser l’ouverture d’un PEA : 

  1. documents d’identités
  2. justificatif de domicile 
  3. RIB (pour les versements)

La Caisse d’Épargne propose également un PEA-PME. Rappelons que ce dernier est dédié à l’investissement dans des PME (Petites et Moyennes Entreprises) et ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) françaises et européennes, et peut contenir uniquement des titres de ces dernières. Le PEA-PME offre le même avantage fiscal que le PEA classique, et son ouverture à la Caisse d’Épargne est similaire.

Transférer un PEA existant

Si tu possèdes déjà un PEA, tu peux parfaitement le transférer chez la Caisse d’Épargne. Le processus de transfert vers la Caisse d’Épargne est similaire à celui de l’ouverture d’un plan. Il est ainsi nécessaire de prendre rendez-vous avec un conseiller. Le transfert peut prendre entre 1 et 2 mois. A noter que contrairement à d’autres banques, notamment en ligne, la Caisse d’Épargne ne prend pas en charge les frais de transfert du PEA.

L’univers d’investissement du PEA Caisse d’Épargne

PEA Caisse d’Épargne

D’une façon générale, l’univers d’investissement des PEA est limité aux actions européennes et aux OPC (Organismes de Placement Collectif) investis au minimum à 75% dans ces dernières. Il est possible de contourner cette contrainte géographique en passant par des ETF, mais aucune information n’est donnée par la Caisse d’Épargne en ce qui concerne l’accessibilité de ces produits.

La Caisse d’Épargne met uniquement en avant l’accès via son PEA à une trentaine d’OPC structurés par les différentes sociétés de gestion d’actifs du groupe bancaire BPCE, dont la Caisse d’Épargne fait partie (Mirova, Vega, DNCE). 

Aucune information n’est disponible sur d’éventuels autres produits accessibles via le PEA Caisse d’Épargne : ni en ce qui concerne les trackers et ETF ni en ce qui concerne les fonds hors BPCE. On note aussi que la Caisse d’Épargne ne communique pas sur les places boursières accessibles. La plaquette tarifaire invite à consulter directement la banque pour faire “des opérations sur valeurs étrangères” ce qui laisse présager un processus compliqué et des frais élevés.

PEA-PME Caisse d’Épargne

D’une façon générale, tu peux loger sur ton PEA-PME tous types d’actions de PME et ETI françaises et européennes. Ici aussi, la Caisse d’Épargne met en avant des OPC maison éligible au PEA-PME, 3 en nombre.

Quels sont les frais pour un PEA Caisse d’Épargne ?

Les frais des PEA sont plafonnés depuis le 1er juillet 2020 par le Code monétaire et financier. Il existe différents types de frais :

  • Les frais d’ouverture : ils correspondent à un montant fixe et généralement peu élevé, voire nul, facturé pour réaliser l’ouverture d’un compte.
  • Les droits de garde : rémunèrent l’hébergeur du PEA pour la conservation des titres. Ils sont exprimés en % du montant géré plus une commission fixe par ligne.
  • Les frais de transaction : ils sont prélevés au moment du passage d’ un ordre (achat ou vente) et rémunèrent l’hébergeur pour la réalisation de l’ordre (c’est-à-dire l’achat ou la vente du titre sur les marchés financiers). Ils peuvent être fixes ou proportionnels au montant de l’ordre.
  • Les frais de clôture : prélevés à la clôture du PEA.

Ci-après le détail des frais du PEA Caisse d’Épargne :

Type de fraisCaisse d’ÉpargnePlafond légalRespect du plafond
Frais d’ouvertureGratuit10€Oui
Frais de transactionActions cotées et OPC : 0,50% par ordre

Titres non côtés : 1,2% par ordre (uniquement en agence)

0,50% par ordre si l’opération est réalisée par voie dématérialisée, sinon 1,2 %
Oui
Droits de gardeFrais variables :
Valeur des titres < à 30.001€ : 0,20% par semestre

Valeur des titres entre 30.001€ et 99.999€ : 0,10% par semestre

Valeur des titres > 99 999€ : 0,05% par semestre

Frais fixes :
– 2,26€ par ligne et par semestre (hors OPC groupe)

– 2,50€ par ligne et par semestre pour OPC groupe
0,4% + majoration possible de 5€/ligne pour les titres cotés et 25€/ligne pour les titres non cotésOui
Frais de transfert15€ /ligne pour titres cotés

50€/ligne pour titres non cotés

Dans la limite d’un plafond de 150€
max 15€ /ligne pour titres cotés

max 50€/ligne pour titres non cotés

le total des frais est limité à 150€
Oui
caisse-epargne.fr – 01/2022

Tu remarqueras que la Caisse d’Épargne a aligné une grande partie de ses frais sur les plafonds légaux, ce qui classe son PEA parmi les plus onéreux du marché. Les frais de transaction déjà particulièrement élevés sont encore une fois majorés lorsqu’on effectue le passage d’ordre par téléphone ou en agence. S’ajoutent à cela des frais de gardes élevés, qui viennent semestriellement minorer le rendement de ton PEA. Sache que généralement aucune banque ou courtier en ligne ne facture de droits de garde.  

La plateforme d’investissement Caisse d’Épargne

Les détenteurs d’un PEA à la Caisse d’Épargne ont accès à un portail numérique, appelé Direct Écureuil Service Bourse. Celui-ci comporte les fonctionnalités de gestion classique : achat de titres, suivi des cours, historique des opérations, etc. La plateforme est accessible par ordinateur et également par téléphone via une application dédiée.

Le titulaire peut aussi, grâce au service Bourse Abonnement Écureuil, planifier des versements réguliers sur son PEA, une fonctionnalité pratique qui incite à investir régulièrement.

Par ailleurs, la Caisse d’Épargne propose un service de PEA en gestion sous mandat : la gestion du PEA est dans ce cas déléguée à des gérants professionnels. Ce service s’adresse aux clients n’ayant pas le temps ou les connaissances pour gérer directement leur plan.  Il engendre des frais supplémentaires (souvent non négligeables), proportionnels au montant du PEA, qui ne sont pas affichés publiquement et communiqués seulement au cours du rendez-vous d’ouverture du plan. 

Comment clôturer un PEA Caisse d’Épargne ?

Comme le prévoit la loi, et sauf exceptions (licenciement, invalidité, etc.), tout retrait intervenant avant le 5ème anniversaire du PEA entraîne sa clôture automatique. Une clôture postérieure à ce 5ème anniversaire peut se réaliser par le retrait de la totalité de la somme investie sur le PEA ou par notification à la Caisse d’Épargne par le biais d’une lettre recommandée. Note que la clôture du PEA avant maturité entraîne la perte de l’avantage fiscal. Si tu n’es pas satisfait ou que tu souhaites tout simplement changer d’établissement, il peut être plus judicieux de transférer ton PEA existant pour garder l’antériorité fiscale. Certaines banques en ligne prennent même en charge les frais engendrés par le transfert.

PEA Caisse d’Épargne – Avis

Cher, rigide, le PEA Caisse d’Épargne se révèle très peu compétitif dans un marché qui a vu l’arrivée depuis plusieurs années de banques en ligne et fintech proposant des PEA plus riches en fonctionnalités, avec des univers d’investissement plus intéressants et à des tarifs plus bas. Seul point positif, la centralisation de ses investissements dans la même banque pour les titulaires d’un compte courant à la Caisse d’Épargne.

FAQ – Questions fréquentes