Guides
Comparatifs
Avantages ETF

Les avantages de l’ETF

S’il a de quoi être perdu face aux nombreux moyens de placer son argent, pas de panique, on te présente ici les multiples avantages des ETF. Parfaits pour les petits investisseurs, moins chers et plus transparents que les autres produits financiers, les ETF ont de multiples avantages qui pourraient te convaincre d’investir à ton tour !

💡

À savoir
  • Diversification : Avec un ETF Monde tu peux investir dans plus de 1.000 entreprises.
  • Coûts : Les ETF ont des coûts de gestion très limités.
  • Automatisation : Les ETF sont gérés de façon automatisée, sans intervention de gérants physiques. Les émotions sont donc mises de côté et les transactions suivent des règles claires, préalablement établies.
  • Liquidité : Les ETF sont cotés en continu. Tu peux donc les négocier à tout moment pendant les heures d’ouverture de la bourse, ce qui t’offre une immense flexibilité.
  • Transparence : Pas besoin de te fier à l’expertise (plus ou moins avérée) d’un gestionnaire. En tant qu’investisseur, la composition de ton ETF est entièrement transparente et la stratégie suivie est connue d’avance.
  • Sécurité : Comme pour tout fonds d’investissement, la conservation des actifs est totalement séparée de la gestion. En cas de faillite de la société de gestion, les actifs des investisseurs – conservés auprès d’un dépositaire – sont donc sécurisés.

Diversification : 1 ETF,  plus de 1 000 entreprises

Grâce à un seul ETF, tu peux investir d’un coup dans plus de 1 000 entreprises, réparties sur plusieurs continents et secteurs d’activité. De cette façon, tu réduis considérablement, voire élimine, le risque spécifique propre à chaque entreprise, auquel tu t’exposes quand tu investis dans des actions individuelles. Avec un ETF, les performances individuelles ne pèsent plus dans la balance mais se compensent mutuellement. Tu ne portes donc plus que le risque systématique (de marché), pour lequel tu es rémunéré avec le rendement moyen du marché actions.

ETF avantages diversification
Les avantages de l’ETF : Réduire le risque spécifique à l’entreprise grâce à une large diversification. | Image : Hellomonnaie

Si tu souhaites investir en ETF, sache qu’un horizon de placement long (min. 5 ans) est primordial. Tu trouveras davantage d’informations à ce sujet dans notre article dédié aux risques de l’ETF (LINK).

Nettement moins cher que des produits de placement comparables

Probablement l’avantage le plus connu des ETF : leur faible coût. Comparé à d’autres produits de placement, les frais de gestion des ETF sont en effet très peu élevés. Pour des ETF sur des indices populaires ceux-ci se situent entre 0,1 % et 0,5 % par an. Les fonds traditionnels, gérés activement, ont quant à eux des coûts annuels de gestion compris entre 1,0 et 2,5 % du montant investi par an, soit dix à vingt fois plus.

Frais des ETF par rapport aux fonds actifs :

Produit financier Coût moyen
ETFentre 0,1 – 0,5%
Fonds actifsenviron 1,55 %*
*selon une étude Morningstar de 2019

La gestion des ETF est transparente, automatisée et suit des règles claires 

A l’origine, les ETF ont été développés pour faciliter l’accès des acteurs institutionnels à certains marchés financiers. Ils sont aujourd’hui le premier produit financier qui permet d’investir en toute simplicité sur un grand nombre de marchés, sans conseiller, ni connaissances approfondies. La transparence est un des avantages majeurs de l’ETF. En tant qu’investisseur, tu sais exactement ce qu’il advient de ton argent : dans quoi il est investi, comment il est sécurisé et qu’est-ce qu’il rémunère.

Avec un ETF, la règle suivie par l’algorithme de gestion est simple : répliquer l’indice de référence de manière invariable, rationnelle et automatisée. Contrairement aux fonds actifs, la stratégie ne change pas et tu sais à tout moment ce qu’il se passe avec ton argent.

En tant qu’investisseur, il est donc facile pour toi de comprendre les règles de gestion. Les critères qui font qu’une valeur entre ou sorte d’un certain indice sont entièrement transparents. En règle générale, le principal critère est la capitalisation boursière de l’entreprise. Par exemple, le CAC40 représente les 40 plus importantes entreprises françaises, tant au niveau de leur capitalisation boursière que de leur volume d’échange.

Contrairement à un gestionnaire actif qui essaie de parier sur les valeurs qui lui semblent les plus prometteuses, l’ETF suit invariablement un indice. Le facteur humain – et avec lui la composante émotionnelle – est éliminé, ne subsiste lors de la prise de décision que la rigueur de l’algorithme. 

Les ETF sont liquides

Cotés en bourse, les ETF sont liquides : tu peux donc facilement en acheter et en vendre, à tout moment. 

Qu’est-ce que cela signifie concrètement ? Les ETF disposent d’une grande disponibilité sur le marché et donc de spreads faibles. Cette disponibilité est en partie assurée par d’importants acteurs, appelés market makers, qui rendent le marché liquide par leurs grands volumes d’échange.

ETF liquides
Pas tout à fait aussi liquide que l’eau de la piscine – mais la liquidité fait néanmoins partie des avantages d’un ETF. | Image : Hellomonnaie

Grâce à cette liquidité, tu es libre de négocier tes ETF à tout moment pendant les heures d’ouverture de la bourse. Mais attention, en découle le risque d’être tenté de dévier de sa stratégie passive et de tomber dans la spéculation court-termiste.

Séparation des actifs

Suite à la crise financière de 2008, la Directive 2009/65/CE du Parlement Européen et du Conseil instaure que “la garde des actifs d’un fonds commun de placement doit être confiée à un dépositaire” (article 22). “Les fonctions de société de gestion et de dépositaire ne peuvent être exercées par la même société” (article 25). Un dépositaire est un établissement “soumis à une surveillance continue” (article 23) qui est en mesure de fournir les “garanties financières et professionnelles suffisantes” (article 23) pour exercer cette fonction. 

Ainsi, un ETF étant un fonds d’investissement, la conservation des actifs et leur gestion se fait obligatoirement de manière séparée. Tu n’as donc pas de soucis à te faire pour ton argent : si la société de gestion émettrice de ton ETF fait faillite, les actifs qui le composent sont conservés de manière indépendante chez un dépositaire hors de la portée des créanciers.

FAQ – Questions fréquentes

Quels sont les avantages des ETF ?

A qui s’adressent les ETF ?

A partir de quel niveau de patrimoine puis-je investir dans des ETF ?