Guides
Comparatifs

STOXX 600 : tout savoir sur le 1er indice européen

L’indice Stoxx 600 est le plus large indice boursier européen : 600 entreprises, réparties dans 17 pays d’Europe, et pas uniquement la zone euro. Dans un marché boursier européen trusté pour les indices nationaux comme le Dax 30, le Cac 40 ou encore le FTSE 100, le Stoxx 600 représente une perspective de diversification intéressante. Comment est calculé l’indice ? Quelles sont sa répartition et ses performances ? Pourquoi cet indice est-il intéressant pour ton portefeuille ? 

💡

À savoir
  • L’indice Stoxx Europe 600 permet de suivre les 600 plus grosses capitalisations boursières de 17 pays européens.
  • Le Stoxx 600 intègre les pays européens, et pas seulement les pays de la zone euro. Le Royaume-Uni et la Suisse sont ainsi inclus dans l’indice. Le Royaume-Uni constitue d’ailleurs la première ligne de l’indice en termes de répartition géographique.
  • Les 3 secteurs les plus représentés sont la finance, la santé et l’industrie (à fin avril 2022).
  • Le Stoxx 600 est un bon indice pour se positionner sur la zone Europe. C’est également le moyen de contrer la surpondération des marchés américains dans les indices mondiaux comme le MSCI World par exemple.

Le Stoxx 600, qu’est-ce que c’est ?

L’indice Stoxx Europe 600 est un des indices de référence sur la zone Europe. Il est composé, comme son nom l’indique, de 600 grandes entreprises de 17 pays européens. Les pays qui composent l’indice sont l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, la Finlande, la France, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse, ce qui correspond aux principales places boursières européennes. L’Eurostoxx 600 est coté en EUR et en USD.

Le calcul de l’indice

Pour calculer l’indice, on attribue une part à chaque entreprise, ce qu’on appelle une pondération. Pour calculer cette pondération, on utilise la capitalisation boursière (pour rappel, la capitalisation boursière est égale au nombre d’actions * cours de l’action). Plus une entreprise à une capitalisation boursière importante, plus sa part dans l’indice est élevée. 

Autre point à noter, les dividendes ne sont pas inclus dans la valorisation de l’indice. C’est un indice de prix (Price return index), à ne pas confondre avec les indices de rentabilité (Total return index), qui eux, intègrent les dividendes dans leur valorisation. Une version de l’Eurostoxx 600 total return index avec dividendes est calculée (avec une déclinaison net return et gross return), mais ce n’est généralement pas celle qui est reprise sur les sites d’informations boursières. Si tu souhaites en savoir plus, Hellomonnaie a consacré un article aux indices boursiers.

La répartition de l’indice est revue tous les trimestres, en mars, juin, septembre et décembre.

💡

À noter

Le code ISIN du Stoxx 600 est le EU0009658202 et son ticker Bloomberg est SXXP.

Les déclinaisons du Stoxx 600

Il existe 20 déclinaisons du Stoxx 600 par grands secteurs d’activité : banque, assurance, media, voyages et loisirs, etc. Ces déclinaisons ne sont bien sûr pas constituées des 600 valeurs de l’indice, mais uniquement de la sélection concernant leur secteur. Par exemple, pour le Stoxx Europe 600 Health Care, l’indice ne comporte que 57 valeurs.

Qontigo, qui gère les indices Stoxx, propose également une version ESG de l’indice qui exclut certaines activités comme le commerce d’armes, du tabac ou non-conformes aux principes de pacte mondial des nations unies. Cet indice comporte 581 valeurs.

La composition du Stoxx Europe 600

La composition de l’indice varie en fonction de la capitalisation boursière des entreprises cotées. Comme nous l’avons vu, l’indice est composé de 600 entreprises européennes. La particularité du Stoxx 600 par rapport à d’autres qui se positionnent sur la même zone est qu’il inclut des entreprises de pays hors zone euro, comme la Suisse ou le Royaume-Uni. 

Le classement n’est pas figé, et certaines sociétés en croissance peuvent faire leur apparition dans le top 10.

Nom de la sociétéPaysSecteur d’activité
Nestlé S.A.SuisseConsommation de base (produits alimentaires)
Roche Holding AGSuisseSanté
ASML Holding N.V.Pays-BasTechnologie de l’information (semi-conducteurs)
Novartis AGSuisseSanté
Astrazeneca PLCRoyaume-UniSanté
Shell PLCPays-BasEnergie
Novo Nordisk A/SDanemarkSanté
LVMHFranceLuxe
Linde PLCAllemagneMatériaux (produits chimiques)
TotalenergiesFranceEnergie
Source : stoxx.com – 03/2022

Les trois secteurs les plus représentés dans l’indice sont la finance, la santé et l’industrie, avec des taux entre 14 et 16% ; viennent ensuite les biens de consommation durables et les biens de consommations cycliques. L’indice Stoxx 600 présente une bonne diversification sectorielle.

La particularité du Stoxx 600, par rapport à d’autres indices européens, est qu’il inclut des sociétés de pays hors zone euro, comme la Suisse ou le Royaume-Uni. Quand on voit que dans le top 5 de l’indice, 4 entreprises sont dans un de ces deux pays, on comprend l’impact de ce choix.

En dehors du grand nombre de sociétés présentes dans l’indice, c’est sans conteste une des principales caractéristiques du Stoxx 600 par rapport à d’autres indices européens comme l’Euro-Stoxx 50 par exemple, qui se concentre sur la zone euro. En termes de diversification géographique, le Royaume-Uni est le pays le plus représenté, suivi par la France et la Suisse à égalité. Viennent ensuite l’Allemagne et les Pays-Bas.

Les performances du Stoxx 600

L’indice a commencé à être coté fin 1991 avec une base de 100 points. Il a clôturé à 487 points le 31 décembre 2021. Depuis début 2022, l’indice reste positionné au-dessus des 450 points.

Durée (au 31/03/2022)Taux de rendement brutTaux de rendement annualisé
1 an9%9%
3 ans31,2%9,37%
5 ans39,5%6,88%
10 ans73,72%5,68%
Source : stoxx.com – 03/2022

À titre de comparaison, le Cac 40 a réalisé une performance de 32,5% sur les 5 dernières années, soit un taux de rendement annualisé de 5,8%, et de 135,3% (8,9% en annualisé) sur 10 ans (au 31/12/2021).

Quels sont les autres indices européens ?

Il y a en fait peu d’indices européens. La plupart des indices connus sont surtout représentatifs d’un seul pays dans la zone européenne : le Cac 40 en France, le Dax en Allemagne, le FTSE au Royaume-Uni ou encore l’IBEX 35 en Espagne.

MSCI Europe

Un indice concurrent du Stoxx Europe 600 est le MSCI Europe. Cet indice regroupe environ 400 entreprises (429 au 31/03/2022) de 15 pays européens développés, il est donc moins large que le STOXX 600.

Il est coté en USD, contrairement au Stoxx 600 qui est valorisé en EUR et en USD. Côté répartition, les 10 premières lignes de l’indice sont quasiment identiques à celles du Stoxx 600. La répartition sectorielle est également similaire avec les mêmes secteurs aux premiers postes : services financiers, santé et biens industriels. Comme le Stoxx 600, c’est un indice qui a une bonne répartition au niveau sectoriel.

Eurostoxx 50

On peut également citer dans les indices européens l’Eurostoxx 50. Autre indice de chez Stoxx, l’Eurostoxx 50 est cependant plus restreint (50 entreprises) et ne concerne que la zone euro (la Suisse et le Royaume-Uni ne sont donc pas intégrés).

Pourquoi utiliser le Stoxx 600 dans son portefeuille ?

Se positionner sur le marché européen

Le Stoxx 600 est le plus large indice européen (17 pays développés représentés). En termes de diversification géographique, difficile de faire mieux pour se positionner sur les places boursières européennes. De plus, il ne se cantonne pas uniquement à la zone euro, mais inclut également la Suisse et le Royaume-Uni.

Pour comparaison, le MSCI Europe se positionne quasiment sur la même zone européenne (15 pays), mais ne comprend que 400 sociétés.

Contrer la surpondération des marchés américains dans les indices mondiaux

Beaucoup d’indices ont la particularité de surpondérer les marchés américains. Se positionner sur le Stoxx 600 permet de rééquilibrer son portefeuille en intégrant une part d’actions européennes. Grâce aux ETF, il est possible de se constituer un portefeuille diversifié avec seulement quelques ETF bien positionnés. Pour t’aider dans ta démarche, Hellomonnaie te propose plusieurs portefeuilles indiciels types.

Prenons ici l’exemple de notre portefeuille type l’Europhile. Au lieu de consacrer 70% au MSCI World, on préfère allouer seulement 50% du portefeuille à cet indice et positionner 20% sur le Stoxx 600. Cela permet de rééquilibrer la diversification géographique du portefeuille avec moins d’exposition sur le marché américain (pour rappel, les valeurs du MSCI world sont à 67% des valeurs US).

Portefeuille ETF - L'Europhile

Quels ETF pour investir sur le Stoxx 600 ?

Tu souhaites passer le cap et investir sur le Stoxx Europe 600 ? L’idéal est d’investir via des ETF si tu souhaites te positionner sur cet indice. Hellomonnaie t’a préparé une sélection des principaux ETF Stoxx 600. Certains sont même éligibles au PEA, mais ce n’est pas la majorité. En effet, comme nous l’avons vu, le Stoxx 600 est fortement positionné sur le Royaume-Uni et la Suisse, deux pays qui ne sont pas éligibles au PEA. Seule la réplication synthétique peut être une solution pour avoir des ETF Stoxx 600 pour le PEA.

Nom de l’ETFISINMéthode de réplicationMode de distributionTERDeviseEncoursEligible PEA
Amundi STOXX Europe 600 UCITS ETF EUR (C)LU1681040223SynthétiqueCapitalisation0,18%Euro170 M€Non
BNP PARIBAS EASY STOXX EUROPE 600 UCITS ETFFR0011550193SynthétiqueCapitalisation0,2%Euro543 M€Oui
iShares STOXX Europe 600 UCITS ETF (DE)DE0002635307PhysiqueDistribution0,2%Euro6 579 M€non
Lyxor Core STOXX Europe 600 (DR) UCITS ETF AccLU0908500753PhysiqueCapitalisation0,07%Euro5 187 M€Non

FAQ – Questions fréquentes

Quelle est la composition du Stoxx 600 ?

Existe-t-il une version du Stoxx 600 dividendes réinvestis ?

Pourquoi investir dans le Stoxx 600 ?