Guides
Comparatifs

Combien épargner par mois ?

Tu as décidé de mettre de l’argent de côté pour te constituer une épargne. C’est une très bonne chose. Mais tu te poses sûrement la question de savoir combien épargner par mois. Pourquoi est-ce important d’épargner tous les mois ? Comment déterminer le montant à mettre de côté chaque mois en fonction de ton salaire ? Qu’est-ce que le taux d’épargne et comment le calculer ? Quel montant épargner en fonction de tes projets ?

💡

À savoir
  • Épargner tous les mois permet d’être plus efficace, de créer une routine vertueuse et de faire des économies.
  • Épargne disponible = revenus – dépenses courantes – loisirs et dépenses exceptionnelles ponctuelles.
  • Pour savoir combien épargner par mois, il faut calculer son taux d’épargne (épargne disponible rapportée au revenu total).
  • Le montant à épargner tous les mois est variable en fonction de chaque personne. On estime toutefois qu’il doit être d’environ 20 % du revenu en moyenne.
  • La totalité de l’épargne mensuelle doit être répartie entre les différents types d’épargne : épargne de précaution, épargne de projet, investissement long terme, épargne retraite.

Pourquoi faut-il épargner tous les mois ?

D’après le baromètre Ifop de mai 2022 sur l’épargne en France et dans les régions, 42% des Français déclarent placer de l’argent chaque mois sur leurs produits d’épargne (72% au moins une fois tous les 6 mois et 18% une fois tous les 2 mois).

Pourquoi est-il important d’épargner tous les mois ? L’idéal est de pouvoir épargner régulièrement, même une faible somme. C’est important de créer une routine, et de s’y tenir. Le faire de façon mensuelle aide grandement les choses (le versement du salaire, le paiement des charges sont mensuels). De plus, cela te permet de faire le point exact sur tes ressources et tes dépenses en les challengeant si besoin. 

Pour être sûr de tenir tes engagements, tu peux mettre en place un virement permanent tous les débuts de mois de ton compte courant vers un ou plusieurs comptes épargne. L’idée est de se payer en premier, au même titre que le loyer ou la facture d’électricité. De cette façon, tu n’as pas à y penser et l’épargne est indolore. Tu évites les problèmes pour gérer la fin du mois ou les cas de conscience si tu veux faire des achats. 

On t’explique comment faire pour mettre en place cette organisation facilement dans notre article comment épargner
Si toi aussi tu souhaites épargner tous les mois, mais que tu ne sais pas comment t’y prendre, tu peux commencer par consulter notre article comment gérer son argent. Tu y trouveras des conseils pour te lancer dans la gestion de ton budget et commencer à épargner.

Qu’est-ce que le taux d’épargne mensuel ?

Taux d’épargne : définition

Pour savoir combien tu dois épargner par mois, il faut calculer ton taux d’épargne mensuel. Qu’est-ce que c’est concrètement ? C’est le pourcentage des revenus que tu vas pouvoir mettre de côté chaque mois. 

Par exemple, si tu gagnes 2.000€, et que tu arrives à mettre 200€ de côté tous les mois, alors ton taux d’épargne est de 10%. Bien sûr, ce taux est une moyenne mensuelle. Si tes revenus sont irréguliers (bonus de fin d’année, heures supplémentaires, entrepreneur, etc.), il peut être intéressant de faire ce calcul sur une année, et de le ramener ensuite sur un mois. 

Dans tous les cas, il est important de se fixer une somme à laquelle on ne déroge pas. Bien sûr, il peut y avoir des évolutions en fonction de ta situation personnelle, mais le montant ne doit pas changer tous les mois (surtout vers le bas). C’est pour cela qu’il est important de bien le fixer dès le départ, avec honnêteté. Il ne doit pas être trop faible, mais pas non plus trop ambitieux. Si tu n’arrives pas à tenir ton engagement, c’est peut-être qu’il faut revoir le calcul. On t’explique juste après comment faire précisément.

Les critères qui influencent le taux d’épargne

Ton taux d’épargne dépend de plusieurs critères, il est donc différent pour chacun :

  • Les revenus : c’est le plus important, en tout cas le plus déterminant. Sans revenu, pas (ou peu !) d’épargne. Fixe et/ou variable, revenus exceptionnels, tout ce qui influence le revenu va impacter le calcul du taux d’épargne.
  • Les dépenses : le train de vie et la situation personnelle impactent également la capacité d’épargne. À salaire égal, une personne seule aura plus de capacité d’épargne qu’une famille avec des enfants. De même, deux personnes à salaire égal peuvent avoir des trains de vie et des habitudes de consommation complètement différents.
  • Les projets : si tu as un projet, comme l’achat de ta résidence principale ou le financement de tes vacances par exemple, cela va te motiver pour épargner. Avoir un but précis aide généralement à se projeter dans l’avenir et à maintenir la motivation nécessaire pour épargner. Les personnes avec plus de projets identifiés vont avoir tendance à plus épargner.

On estime en général qu’il est bien d’épargner entre 15 et 20% (voire plus si ta situation te le permet) de son salaire mensuel. Ce chiffre est une moyenne et dépend bien sûr de ta situation. En effet, l’effort d’épargne est plus facile si tu as un salaire élevé. Cependant, il faut garder à l’esprit qu’il est particulièrement judicieux de maximiser son taux d’épargne quand on est jeune. L’horizon de placement est alors long, ce qui accentue l’effet des intérêts composés. De plus, c’est en général une période où il y a peu de contraintes ou de responsabilités familiales et financières.

La méthode de calcul pour savoir combien épargner par mois

Maintenant que tu as compris ce qui peut venir impacter ton taux d’épargne, il faut se lancer dans le calcul. Pour calculer ton taux d’épargne, tu dois faire l’opération suivante : 

(montant épargne / total des revenus) x 100

Tu as donc besoin du montant total de tes revenus et du montant de ton épargne. Pour calculer le montant de ton épargne, tu dois retirer de ton revenu toutes les charges prévues, tout en incluant une marge pour les sorties, les loisirs et les achats plaisir.

Revenu mensuel

Charges fixes : loyer, assurances, abonnements (téléphonie, internet, etc.), mensualités de crédit, 

Charges courantes : alimentation, essence, etc.

Prévisionnel de dépenses loisirs / plaisir


= Épargne

Ce qui reste une fois que tu as fait ce calcul, c’est le montant de l’épargne que tu peux mettre de côté chaque mois.

Chacun de ces postes influe directement sur ton épargne. Il est également possible de les piloter pour ajuster ton épargne, notamment vers le haut. Tu as deux leviers à ta disposition : augmenter les revenus et baisser les dépenses. Si ton taux d’épargne est trop faible, c’est peut-être l’occasion de revoir l’ensemble de tes charges courantes. Il y a certainement des économies à faire.

Comment épargner en fonction de tes objectifs ?

Une fois que tu as calculé ta capacité d’épargne mensuelle, il faut déterminer comment l’affecter en fonction de tes objectifs. 

En effet, il y a plusieurs types d’épargne : l’épargne de précaution pour faire face en cas de besoin, l’épargne de projet pour acheter une voiture ou financer tes vacances par exemple, l’investissement à long terme et l’épargne retraite

Quel montant épargner par type d’épargne ?

Selon ta situation, il va te falloir affecter un pourcentage et un montant à épargner par mois sur chacune de ces catégories. Le total, soit 100 %, représente le montant global de ton épargne mensuelle.

Selon les personnes, l’épargne long terme et l’épargne retraite pourront n’être qu’une seule et même catégorie. De même, l’épargne de projet prendra une place plus ou moins importante s’il s’agit d’acheter un bien immobilier ou un nouvel ordinateur. Pour t’aider à déterminer les montants à affecter pour un projet, tu peux utiliser notre calculateur d’objectifs financiers. Il te permettra de définir combien d’argent tu dois mettre de côté chaque mois pour obtenir une somme donnée.

De manière générale, on estime qu’il faut consacrer en moyenne 4 à 6 mois de salaire ou de dépenses courantes sur l’épargne de précaution. Une fois ce montant atteint, tu peux baisser le pourcentage affecté à cette partie et le réorienter vers l’épargne de projet ou de long terme.

Chacun doit déterminer les pourcentages à appliquer à chaque catégorie. Le plus important est de ne pas en arbitrer une au profit d’une autre. Par exemple, arrêter son épargne de long terme pour tout mettre sur un projet n’est pas vraiment un bon calcul. Il faut arriver à poursuivre plusieurs objectifs en parallèle pour s’assurer une continuité dans la durée.

On peut représenter l’épargne disponible comme un gâteau à partager entre 4 parties (ou 3 si on associe l’épargne retraite et l’épargne long terme). Le total doit être réparti entre les différentes parts. À chacun de déterminer quels sont les pourcentages de ces parts.

Combien faut-il épargner par mois

Sur quels supports épargner ?

En fonction du type d’épargne, les supports d’investissement vont être différents. Par exemple, pour ton épargne de précaution, le mieux est d’utiliser les livrets d’épargne réglementés ou les comptes sur livret des banques qui cumulent sécurité et disponibilité.

Pour tes projets qui ont une durée définie, tu peux également utiliser les livrets, mais également le CAT ou le support euro d’un contrat d’assurance-vie. L’argent est toujours sécurisé, mais tu peux te permettre de bloquer tes fonds un certain temps, en ayant une date d’échéance précise. 

Pour ton épargne long terme, le mieux est d’investir sur les marchés actions, et notamment via des ETF. Tu peux pour cela utiliser un PEA, un CTO ou un contrat d’assurance-vie. 


N’hésite pas à consulter nos articles sur le meilleur PEA et la meilleure assurance-vie si tu souhaites ouvrir un compte pour ton épargne long terme.

FAQ – Questions fréquentes

Combien épargner en fonction de son salaire ?

Qu’est-ce que le taux d’épargne ?

Comment doit-on épargner par mois ?