Guides
Comparatifs

Quel est le meilleur placement financier sans risque ?

Tout portefeuille bien optimisé doit contenir des placements financiers sans risque pour faire face aux dépenses imprévues et pour contrebalancer les parties exposées. La sécurité oblige à faire des concessions sur les niveaux de rendement, plus faibles que sur des investissements exposés au risque. Toutefois, même dans ces conditions, il est nécessaire de bien gérer son épargne sécurisée et de l’investir sur les meilleurs supports. Quel risque prend-on quand on dépose son argent dans un établissement financier ? Qu’est-ce qu’un bon placement financier sans risque et pourquoi est-ce important d’en détenir ? Quel est le meilleur placement financier sans risque ?

💡

À savoir
  • Les meilleurs placements financiers sans risque possèdent un taux de rendement connu à l’avance et garantissent le capital à 100 %.
  • Une part d’investissement sans risque est indispensable dans tout patrimoine. Celui-ci doit être divisé en 2 parties qui s’équilibrent et se complètent : une sans risque pour ancrer les avoirs, et une plus risquée pour privilégier le rendement. Cet équilibre est différent pour chacun et se fait en fonction de ton aversion au risque et de tes objectifs.  
  • Les dépôts sont garantis dans la limite de 100 000 € par personne et par banque, ce qui te permet de protéger tes avoirs.
  • Les livrets réglementés (livret A, LDDs, livret jeune, LEP) bénéficient d’une garantie spéciale de l’État français à hauteur de 100 % (ils n’entrent pas dans le plafond des 100 000 €).
  • Les titres sont protégés à hauteur de 70 000 € par personne et par établissement. 
  • Les meilleurs placements financiers sécurisés sont les livrets réglementés (notamment le LEP pour les personnes éligibles) et les fonds euro assurance-vie.
  • Un placement financier sans risque et disponible avec un haut rendement, ça n’existe pas.

Quelles garanties pour ton argent ?

Avant de parler des placements, il est important de rappeler que le risque 0 n’existe pas et que dès que tu déposes ton argent dans un établissement financier, tu prends le risque que celui-ci fasse défaut. Ce risque est lié à l’établissement en lui-même, et pas aux placements que tu auras souscrits (qui eux portent également leur propre risque). Cela semble anodin, mais il faut bien y réfléchir quand tu ouvres un compte dans une banque. Au final, les établissements sont nombreux et avec des statuts différents : banque, courtier en ligne, plateforme de trading ou de crowdfunding, etc. Quelles garanties t’apportent ces divers intervenants du secteur ?

La garantie bancaire des dépôts pour les liquidités

En France, tu es protégé par la garantie bancaire des dépôts. Ce dispositif a été créé en 1999 par l’État français. Son objectif est de préserver les avoirs des clients en cas de défaut de leur banque. La protection s’élève à 100.000 € par personne et par établissement, tous comptes confondus (compte dépôt, compte à terme, livret jeune, épargne logement, etc.). Si tu possèdes des titres (sur un CTO ou sur une PEA), leur compte espèces associé entre également dans cette garantie des 100.000 € (jusqu’à 70.000 € si l’établissement n’est pas une banque). Le livret A, le LDDs et le LEP bénéficient pour leur part d’un traitement spécifique et sont garantis à 100 % par l’État. Ils n’entrent donc pas dans le calcul des 100.000 €.

Pour être éligibles à cette assurance, les établissements financiers doivent être agréés par l’ACPR, l’autorité de contrôle prudentiel et de résolution. C’est un 1er point à regarder quand tu ouvres un compte. 

💡

À noter

En cas de dépôt exceptionnel comme une vente immobilière ou une succession, le montant de la garantie peut être relevé à 500 000 € par personne.

La garantie des titres

Sur le même schéma que la garantie bancaire des dépôts, il existe une protection pour les titres. La garantie des titres, qu’on appelle aussi la garantie des investisseurs, protège les épargnants à hauteur de 70 000 € par personne et par établissement. Les titres concernés sont les actions, les obligations, les parts de fonds (OPCVM, FCP, SICAV), les parts de SCPI et les titres de créances négociables. 

Cette garantie ne se déclenche que très rarement. En effet, pour l’activer il faut que les titres aient disparu des comptes (suite à une fraude ou un hacking par exemple) et que l’établissement soit en cessation de paiement (donc dans l’impossibilité de restituer ou rembourser les titres). Dans la réalité, la probabilité pour que ces deux événements se produisent en même temps est extrêmement faible. Dans tous les cas, il ne faut pas oublier que la banque ou le courtier ne sont que des dépositaires des titres. L’investisseur reste toujours propriétaire de ses titres qui sont en fait séparés des actifs de l’établissement. Même en cas de faillite tu n’auras donc pas de problème pour les récupérer, il te seront tout simplement transférés sur un autre compte.

Cette garantie des titres protège en cas de défaut de l’établissement financier ou de problème grave (comme un piratage informatique). Cependant, ce n’est en aucun cas une garantie contre le risque lié aux actifs en eux-mêmes.

La garantie des assurances

Si ton argent est placé sur un contrat d’assurance-vie, il dépend encore d’une autre garantie (quels que soient les supports sur lesquels tu as investi). C’est celle-ci qui s’applique si tu as un fonds euro par exemple. Ce n’est plus alors le FGDR (Fonds de Garantie des Dépôts et Résolution), mais le FGAP (Fonds de Garantie des Assurances de Personnes) qui intervient. La garantie s’élève à 70 000 € par personne, tous contrats confondus.

Le fonds intervient sur demande de l’ACPR, quand l’assureur ne peut plus faire face à ses obligations vis-à-vis de ses assurés.

Tableau récapitulatif des différentes garanties

Ces différentes garanties interviennent en cas de défaut de l’établissement financier. Elles sont cumulatives entre elles.

Type de garantieSupport concernéMontant de la garantie
Garantie des dépôtsCompte courant et de dépôt à vue, compte épargne, épargne logement (CEL,PEL), CAT, livret Jeune, etc.100 K€ par personne et par établissement
Garantie des dépôtsComptes espèces associés à un compte-titres (CTO et PEA)– Inclus dans les 100 K€ de la garantie des dépôts si compte détenu dans une banque
– 70 K€ sinon 
Garantie de l’ÉtatLivret A, LDDs, LEP100 K€ supplémentaires par personne sur la totalité des 3 comptes
Garantie des titresActions, obligations, parts de fonds (OPCVM, FCP, SICAV), parts de SCPI, titres de créances négociables70 K€ par personne et par établissement
Garantie des assurancesContrats d’assurance-vie70 K€ par personne, tous contrats confondus
Source : garantiedesdepots.fr

Rarement évoquées, ces informations sont très importantes. Elles permettent ainsi de tirer 3 conclusions majeures en termes de gestion du risque de tes avoirs :

  1. Il faut savoir si l’établissement teneur de ton/tes compte(s) est une banque avec l’agrément de l’ACPR (pour déterminer à quel type de garantie tu peux prétendre en cas de problème).
  2. Il est préférable d’ouvrir des comptes dans plusieurs établissements, notamment si tes avoirs dépassent les montants des plafonds de garantie.
  3. En fonction de tes placements, tu dois savoir à quelle garantie tu as droit en cas de problème (livrets, titres, assurance-vie, etc.).

Qu’est-ce qu’un placement financier sans risque ?

Maintenant que nous avons rappelé les règles de base de la sécurité financière, nous allons pouvoir aborder la question des placements. Un placement financier sans risque est simplement un placement dont le taux d’intérêt est connu à l’avance et qui ne présente pas de risque de perte en capital. Toutefois, on doit relativiser ce deuxième point. 

Certes, cela n’impacte pas la valeur faciale du capital. Cependant, les taux d’inflation sont en ce moment supérieurs aux taux d’intérêt que tu peux attendre d’un placement sans risque. Mécaniquement, la valeur initiale du placement va perdre de sa valeur, même si le montant affiché est le même. Par exemple, si tu laisses tes liquidités sur ton compte dépôt sans les placer, elles vont voir leur valeur s’éroder à cause de l’inflation. Ainsi il ne faut pas confondre le taux nominal du placement, celui qui est affiché, et le taux réel, qui est le rendement effectivement touché après déduction de l’inflation.

Beaucoup d’investisseurs recherchent la perle rare : à savoir un placement financier sans risque, disponible et avec une forte rentabilité. Si toi aussi tu fais partie de ces personnes en quête, tu peux arrêter de chercher, car ça n’existe pas. Si on te prétend le contraire, c’est que forcément il y a une arnaque.

Pour trouver le placement idéal, il faut déterminer l’équilibre entre ces 3 critères : la rentabilité, la liquidité et la sécurité. C’est ce qu’on appelle le triangle magique de l’investissement. Le problème est que ces trois éléments entrent en concurrence, et qu’il est impossible de les réconcilier tous en même temps. Pour trouver le placement idéal, il faut donc chercher l’équilibre optimal (en fonction de tes objectifs et de ta sensibilité au risque) entre les 3 sommets du triangle magique. 

Tout dépend aussi de ce qu’on entend par un investissement rentable. Cette notion est subjective et dépend, justement, du risque que l’on accepte de prendre pour l’obtenir. Cependant, même en limitant le risque, on sort de la catégorie du placement financier sans risque dès qu’une perte en capital est possible.

Pourquoi faut-il toujours avoir une épargne sans risque ?

Même si les placements sécurisés ont peu de rendement, il est très important de toujours en détenir une part dans ton patrimoine. En effet, il existe différents types d’épargne : l’épargne de précaution, l’épargne de projets, l’investissement long terme et l’épargne retraite. Nous t’expliquons en détail comment ça fonctionne dans notre article comment épargner. Quand tu constitues ton patrimoine et que tu investis tes avoirs sur des supports de placements, tu dois avoir ces différentes catégories d’épargne en tête.

En effet, ton portefeuille doit toujours être divisé en deux parties : une exposée au risque et une autre non. Pour répartir au mieux tes fonds entre ces deux composantes, tu dois commencer par établir ton profil de risque.

L’investissement long terme peut (et doit) être plus risqué, car c’est la partie de tes avoirs qui va obtenir le meilleur rendement dans la durée. Au contraire, l’épargne de précaution est comme une assurance du quotidien, pour te permettre de faire face en cas de coups durs ou de dépenses imprévues. Ainsi, elle doit être constituée de fonds disponibles sur des placements financiers sans risque. Cette partie apporte de la stabilité à ton portefeuille global, et te permet de réaliser sereinement des investissements plus exposés sur le reste de tes avoirs. 

Tu l’as compris, détenir des investissements totalement sécurisés, c’est indispensable dans toute bonne gestion de son patrimoine et de son budget.

Quel est le meilleur placement financier sans risque ?

Même si la rentabilité n’est pas très élevée dans les investissements non risqués, il y a toujours des optimisations à réaliser. La gamme de produits disponibles est vaste, et il faut utiliser tous les outils à ta disposition pour optimiser ton épargne sécurisée.

Les placements financiers sans risque totalement disponibles

Les livrets d’épargne constituent certainement le placement financier sans risque le plus connu et le lus répandu. Ils ont un taux connu à l’avance, mais il peut varier si des modifications interviennent. De plus, ils sont disponibles à tout moment.

Les livrets réglementés

On trouve dans la partie des livrets réglementés le livret A, le LDDs, le livret jeune et le LEP. Ce sont les plus avantageux, car ils bénéficient d’une exonération d’impôt sur les gains réalisés. Cela leur donne donc un rendement supérieur aux livrets classiques. Totalement disponibles et sécurisés, ils sont les premiers à utiliser pour placer ton épargne de précaution.

Avantages et inconvénients

  • Disponibilité : épargne disponible sans contrainte à tout moment
  • Rendement : plus intéressant que sur un CSL classique, du fait de l’avantage fiscal
  • Cumul : les livrets réglementés sont cumulables entre eux

  • Plafonds à respecter 
  • Limités à un par personne
  • Parfois soumis à conditions (revenus pour le LEP, âge pour le livret jeune)
Type de livretPlafondRémunération
(à juin 2022)
Caractéristiques
Livret A22.950 €1 % netUn par personne, ouvert à tous
LDDs12.000 €1 % netUn par contribuable majeur
Livret Jeune1.600 €minimum 1 % netUn par personne, réservé aux 12/25 ans
LEP7.700 €2,2 % netUn par contribuable majeur, sous conditions de ressources

Les comptes sur livrets

Les comptes sur livrets, ou livrets bancaires, sont proposés par quasiment toutes les banques. Leur fonctionnement est identique à celui des livrets réglementés. Leur rendement est également connu à l’avance et les fonds sont disponibles à tout moment. Leur taux est fixé de façon libre par chaque banque et ils ne comportent pas de plafond. Contrairement aux livrets réglementés, ils sont imposés à la flat tax de 30 %. Chacun est libre d’en ouvrir plusieurs, et ils sont accessibles à tous (majeur comme mineur avec autorisation parentale, personne physique ou association). Il peut également être un compte joint.

Type de livretPlafondRémunération 
(à juin 2022)
Caractéristiques
CSLAucunEntre 0,1 % et 0,6 % brutAucune contrainte : personne physique ou morale, majeur, mineur, un ou plusieurs co-titulaires

Les placements sécurisés et bloqués à moyen terme

À côté de la gamme des livrets qui sont disponibles à tout moment, il existe d’autres placements financiers sécurisés qui eux demandent de laisser travailler l’argent un certain temps. Cela reste du court ou du moyen terme, mais les fonds sont immobilisés. En effet, il faut soit patienter jusqu’à l’échéance du placement, soit accepter un délai au moment de récupérer les fonds.

Le compte à terme

Le CAT permet de placer son argent pour une durée et un taux déterminés à l’avance (3, 6, 9 mois ou plus). Du fait du blocage des fonds sur une certaine période, les taux d’intérêt sont légèrement supérieurs à ceux des livrets. Évidemment, plus tu laisses ton argent longtemps, plus les taux sont intéressants. Certains comptes à terme fonctionnent même avec un système de taux qui se bonifie dans le temps, si tu ne retires pas tes fonds.

Les banques en ligne proposent régulièrement des taux boostés sur les CAT pour attirer de nouveaux clients. Ça peut être l’occasion de placer ton épargne sécurisée dans de bonnes conditions.

L’épargne logement

Longtemps considérée comme l’épargne chouchou des Français, l’épargne logement n’a plus vraiment le vent en poupe. Il faut dire que le contexte d’évolution des taux ne lui a pas été favorable. En effet, les contraintes sont nombreuses (obligation de versement, blocage des fonds pendant 4 ans minimum pour bénéficier des droits à prêt, fiscalité sur les intérêts, etc.), pour un rendement peu attractif (1 % brut pour le PEL, 0,25 % brut pour le CEL, à juin 2022).

L’intérêt des PEL et des CEL est, ou plutôt était, qu’ils donnent droit à un prêt immobilier à taux préférentiel. Avec le contexte de baisse des taux, cet avantage n’en est plus un. À l’heure actuelle, il n’y a plus d’intérêt particulier à ouvrir un PEL. Toutefois, si les taux de prêt immobilier remontent prochainement, les PEL pourraient revenir sur le devant de la scène.  Par contre, si tu as un ancien plan épargne logement (datant d’avant 2016) garde-le précieusement, car les taux de rémunération de ces PEL sont à des niveaux qu’il est impossible de trouver aujourd’hui pour de l’épargne sécurisée.

Les fonds euro assurance-vie

Si on regarde les critères de la rentabilité et du risque, les fonds euro des contrats d’assurance-vie sont aujourd’hui un des meilleurs placements financiers sans risque. Côté liquidité, les fonds ne sont pas disponibles immédiatement, mais récupérables rapidement. De plus, leur rentabilité est légèrement supérieure aux autres supports d’investissement sécurisé et ils rentrent dans le cadre intéressant de l’assurance-vie. Cela permet de bénéficier des avantages fiscaux en cas de retrait, grâce notamment à l’abattement après 8 ans, et de protéger tes proches en cas de décès.

Côté rendement, les taux sont aujourd’hui autour de 1,3 %. Si tu ne retires pas tes fonds avant 8 ans, ce taux est net de fiscalité (dans les limites de l’abattement fiscal). Sinon, c’est la flat tax de 30 % qui s’applique. De plus en plus de compagnies d’assurance proposent un fonds euro boosté, en plus du fonds euro classique. Grâce au placement sur d’autres supports plus dynamiques d’une partie de l’enveloppe (de 10 à 30 %), la performance est meilleure, tout en gardant un capital garanti à 100 % (parfois légèrement moins). Ces fonds boostés ont des rendements de l’ordre de 2 %, ce qui est plutôt intéressant pour un placement financier sans risque à l’heure actuelle.

🚀

Trouve le meilleur fonds euro
Si tu souhaites souscrire un contrat d’assurance-vie et trouver le meilleur support euro, rendez-vous sur notre comparatif meilleure assurance-vie.

Comment dynamiser son portefeuille tout en limitant les risques

Nous l’avons vu, il est nécessaire d’avoir une partie de son portefeuille sur un placement financier sans risque. Cependant, il est également important de compléter cette épargne et d’investir son argent pour faire fructifier son patrimoine. Il ne faut pas avoir peur de se positionner sur les marchés actions à cause des risques. On te parle de ce sujet en détail dans notre article sur les 6 erreurs à éviter quand on investit son argent. En effet, en respectant quelques règles de base, il est tout à fait possible de se constituer une épargne performante tout en gérant les risques. Par exemple, les placements plus dynamiques comme les actions doivent être envisagés sur le long terme (8 à 10 ans minimum) et diversifiés à plusieurs niveaux (géographique, sectoriel, classe d’actifs).

Pour te constituer simplement un portefeuille diversifié pour le long terme, tu peux acheter des ETF sur un compte-titres ordinaire ou un PEA. Si tu souhaites explorer ce sujet, tu peux consulter nos articles sur comment investir en bourse ou comment acheter des actions.

FAQ – Questions fréquentes

Un placement financier rentable sans risque, ça existe ?

Qu’est-ce qu’un bon placement financier sans risque ?

Qu’est-ce que le triangle magique de l’investissement ?