Guides
Comparatifs

Comment choisir une assurance-vie ?

Tu souhaites ouvrir une assurance-vie, mais tu ne sais pas comment t’y prendre pour choisir ton contrat ? Nous te donnons ici quelques clés pour t’aider dans ton choix. Quelles sont les bonnes questions à te poser avant de souscrire une assurance-vie ? Quels sont tes besoins et tes objectifs  ? Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir une assurance-vie ?

💡

À savoir
  • Pour que le placement sur une assurance-vie soit intéressant, il faut pouvoir y consacrer une partie de son épargne, avoir déjà une épargne de précaution et se projeter sur un horizon de placement d’au moins 8 ans (même si à tout moment, il est possible de sortir les fonds).
  • Pour choisir une assurance-vie, il faut définir tes objectifs de placement : optimiser le  rendement long terme de ton épargne, préparer ta retraite ou encore protéger tes proches. Ces trois critères peuvent d’ailleurs être cumulatifs.
  • Les critères principaux à prendre en compte pour choisir son assurance-vie sont la fiabilité de l’assureur, les frais, la gamme de supports d’investissement proposée, la flexibilité du contrat et le type de gestion (libre et/ou sous-mandat).

Choisir une assurance-vie : les bonnes questions à se poser avant de souscrire

Une assurance-vie ne s’ouvre pas au hasard. Si tu veux te lancer dans l’aventure, cela signifie que tu as dû réfléchir un minimum à ton projet. En général, on ouvre une assurance-vie pour optimiser le rendement de son épargne long terme, tout en profitant des avantages fiscaux et successoraux de l’assurance-vie. Avant d’ouvrir une assurance-vie, il faut donc te poser quelques questions pour être sûr de la viabilité de ton projet :

Combien puis-je consacrer à cette épargne ?

Aujourd’hui, mais aussi chaque année (de façon mensuelle ou annuelle). Pas besoin d’avoir des montants énormes à consacrer à ce placement. Il est possible d’ouvrir une assurance-vie à partir de 100€. Par contre, si tu souhaites vraiment optimiser ton épargne, il faudra prévoir un certain montant mensuel ou annuel à allouer à ce projet, et essayer de t’y tenir. Épargner régulièrement est une façon très efficace de se créer un véritable patrimoine.

Quel est mon horizon de placement ?

Est-ce que je vais avoir potentiellement besoin de cet argent rapidement ? Si ton objectif est de placer tes liquidités pendant un an en attendant d’acheter un bien immobilier par exemple, l’assurance-vie n’est pas le placement le plus adapté pour toi. Même si sur l’assurance-vie, l’argent n’est pas bloqué, sortir avant 8 ans n’apporte pas vraiment d’avantage. Cela peut même être défavorable par rapport à un investissement sur un compte-titres par exemple. En effet, même si les frais d’entrée tendent à disparaître, il reste toujours les frais de gestion annuels du contrat à absorber.

Est-ce que je détiens une épargne de précaution qui me permet de faire face à des imprévus ?

Si ce n’est pas le cas, c’est par là qu’il faut commencer avant d’ouvrir une assurance-vie. Dans notre article comment épargner, on t’explique quels sont les différents types d’épargne et comment ils doivent se structurer les uns par rapport aux autres. Se constituer une épargne de précaution est la première chose à faire quand on commence à épargner.

Si tu as un montant d’épargne suffisant à consacrer à ce projet, que tu peux te projeter sur une période d’au moins 8 ans et que tu as déjà constitué une épargne de précaution, alors tu peux envisager un placement sur une assurance-vie.

🚀

Tu souhaites choisir une assurance-vie ? Trouve le meilleur contrat !
Si tous les critères sont réunis et que tu souhaites ouvrir une assurance-vie, direction notre comparatif des meilleures assurances-vie du marché. Tu y trouveras toutes les informations indispensables pour choisir la meilleure assurance-vie pour toi.

Définir tes besoins pour choisir ton contrat

Maintenant que tu es prêt à te lancer, tu dois définir tes objectifs et besoins principaux pour sélectionner le contrat qui te correspond. En effet, toutes les assurances-vie sont différentes et ne présentent pas les mêmes caractéristiques. Cela ne signifie pas que tu dois choisir un seul objectif. Un des avantages de l’assurance-vie est d’être un placement flexible et polyvalent, permettant d’évoluer tout au long de la vie. Sans être figée, l’assurance-vie permet en général de répondre aux objectifs suivants :

Optimiser le rendement long terme de ton épargne

C’est souvent l’objectif principal quand on fait un placement long terme. Grâce à sa large gamme de supports, l’assurance-vie permet de mener à bien une stratégie efficace de gestion de portefeuille (diversification, buy-and-hold, placement long terme). L’idéal est de répartir tes investissements selon un niveau de risque raisonnable pour toi et qui te permet d’augmenter ton rendement à long terme, notamment grâce aux marchés actions. 

De plus, l’assurance-vie est une enveloppe fiscale. À ce titre, les gains réalisés ne sont pas fiscalisés tant que des rachats ne sont pas effectués. Tu peux donc gérer ton portefeuille et effectuer des arbitrages tout en réinvestissant l’intégralité des intérêts générés. Cela te permet de bénéficier de l’effet des intérêts composés.

L’objectif ici va être de choisir des contrats offrant des solutions d’investissement performantes sur les marchés actions. ETF, fonds actions voire actions en direct seront à inclure dans le portefeuille.

Préparer ta retraite

Si ton objectif est de mettre de l’argent de côté pour ta retraite, l’assurance-vie est un placement tout à fait adapté. En effet, tu peux dans ce cas placer ton argent pour le long terme sans avoir besoin d’y toucher. La grande flexibilité offerte par l’assurance-vie permet de pratiquer une gestion à horizon. Cela signifie que plus tu vas te rapprocher de la date prévue de sortie des fonds (ici la retraite), plus tu vas réduire la partie exposée au risque sur ton portefeuille, et donc sécuriser tes avoirs.


De plus, une fois les 8 ans atteints, le fisc octroie un abattement annuel de 4.600€ pour une personne seule sur les gains générés, sans impôt à payer (seuls les prélèvements sociaux restent dus). Grâce à la fiscalité avantageuse, tu peux donc faire des retraits chaque année en minimisant l’imposition à payer. C’est l’idéal pour te constituer un complément de revenus. Si la préparation de la retraite est un de tes objectifs principaux, privilégie un contrat avec une large gamme de supports d’investissement et différentes classes d’actifs (avec notamment des SCPI et des ETF).

Protéger tes proches

L’assurance-vie est un moyen efficace pour transmettre de l’argent à ses proches sans payer de droits de succession. Ce n’est pas toujours la première chose à laquelle on pense quand on ouvre une assurance-vie, mais c’est clairement un point à ne pas sous-estimer. Cet objectif, même s’il est important, ne va pas vraiment influer sur le choix de ton assurance-vie. En effet, tous les contrats permettent la transmission du capital dans les mêmes conditions.

Les critères pour bien choisir son assurance-vie

Pour choisir ton assurance-vie, il faut prêter attention à un certain nombre de critères. Ils te permettront de sélectionner les contrats les plus adaptés à tes besoins et ton profil.

  • L’assureur : choisir un assureur solide et renommé. Quand on achète un contrat d’assurance-vie, on a à faire au distributeur. Certaines personnes n’osent pas placer leur argent chez un courtier 100% en ligne qui ne distribue que de l’assurance-vie par exemple. Cependant, ce qui est important à regarder dans ce cas, ce n’est pas le distributeur, mais l’assureur qui va effectivement gérer le contrat. C’est lui qui garantit les fonds et s’assure du bon fonctionnement du contrat. Tu peux avoir le même assureur dans une grande banque de réseau et chez un courtier en ligne, c’est d’ailleurs généralement le cas.

  • Le fonds euros : même si c’est un support 100% sécurisé, les fonds euros ont des performances légèrement différentes selon les assureurs. Il est donc important de comparer leurs performances. De plus, certaines assurances-vie proposent désormais des fonds euros boostés. Pour une garantie du capital légèrement inférieure, le rendement est supérieur. Devant la baisse des taux d’intérêts et les niveaux élevés d’inflation, c’est un point de plus en plus important à considérer.

  • Les supports en unités de compte : ils doivent être variés en termes de classes d’actifs, mais aussi au sein de chaque classe d’actif. Pas besoin cependant de choisir le contrat proposant le plus de supports. Il y a peu de chances que tu aies besoin de souscrire à 1.000 fonds pendant la durée de vie de ton placement. Toutefois, une sélection bien diversifiée, comprenant notamment des ETF, est un point capital à regarder. Privilégier plutôt la qualité et la diversité à la quantité.

  • Les frais : les courtiers et intervenants en ligne on fait drastiquement baisser les frais des assurances-vie, et notamment les droits d’entrée sur le contrat. Ceux-ci sont pourtant encore prélevés dans la plupart des banques traditionnelles. Les frais peuvent faire une grosse différence sur ton rendement final. Même s’ils ne doivent pas être le seul critère à regarder, il est indispensable de choisir un assureur proposant des frais compétitifs. On parle ici d’un placement à long terme. Un mauvais choix initial peut donc se payer au prix fort en termes de rentabilité.

  • Le type de gestion : selon ce que tu souhaites, la gestion de ton assurance-vie peut être libre (c’est toi qui t’occupe des achats et des arbitrages) ou pilotée. La gestion pilotée est aussi appelée sous-mandat. Concrètement, tu délègues la gestion de ton portefeuille à un professionnel, qui va effectuer des opérations pour toi selon un profil de risque et des critères définis au départ. Selon les contrats, cette gestion peut être plus ou moins automatisée, ou même gérée via des robo-advisors uniquement avec des ETF.

  • La flexibilité du contrat : facilité à faire les arbitrages, possibilité de mixer gestion libre et sous mandat, possibilité de gérer le portefeuille en ligne, tous ces critères annexes vont donner de la souplesse et de la flexibilité à ton contrat. Tu peux garder une assurance-vie pendant 20, 30 ans voire plus. L’important est de choisir un contrat suffisamment flexible pour te permettre de le faire évoluer en fonction de tes objectifs.

Tu as maintenant toutes les cartes en main pour choisir l’assurance-vie la plus adaptée à ton profil et à tes besoins. Pour trouver le meilleur contrat, n’hésite pas à consulter notre comparatif des meilleures assurances-vie du marché. Tu y trouveras toutes les informations indispensables pour concrétiser ton investissement.

FAQ – Questions fréquentes

Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir une assurance-vie ?

Pourquoi choisir une assurance-vie en ligne ?